Actu Forex – Grèce : Le plan de la BCE pour éviter à la Grèce de faire faillite le 20 août

(ProfesseurForex.com) – Il est clair depuis plusieurs semaine maintenant que la Grèce ne pourra faire face au remboursement de 3 milliards d’Euros d’obligations le 20 août. La BCE détient des obligations depuis qu’elle a mis en place son programme SMP arrêté en mars 2012. Un programme controversé au sein de la BCE en raison de l’opposition de la puissante Bundesbank.

Le système bancaire Grec survit désormais grâce au programme d’urgence qui permet aux banques Grecques de se financer directement auprès de leur banque centrale nationale qui elle même bénéficie de lignes de crédit de la part de la BCE. Cette dernière va très probablement permettre à la banque centrale Grecque d’émettre de nouveaux crédits d’urgence afin que le pays puisse faire face au remboursement ce 20 août. Concrètement, la banque centrale Grecque va accepter des collatéraux douteux de la part des banques commerciales Grecques afin que ces dernières puisse faire rouler la dette de l’État.

La BCE finance donc la Grèce pour qu’elle puisse la rembourser en attendant la prochaine tranche d’aide de 30 milliards d’Euros qui sera délivrée lorsque la Troïka (FMI, BCE, UE) l’aura décidé. La « task force » a déclaré qu’elle resterait en Grèce tout le mois d’août afin de superviser les avancées du gouvernement Grec dans son programme de coupe budgétaires et de privatisations.

Une situation burlesque puisque depuis quelques semaines, les collatéraux des banques commerciales Grecques ne sont plus acceptés par la BCE alors que la banque centrale grecque est toujours autorisée à emprunter auprès d’elle…

C’est au FESF que devrait revenir cette tâche de financer les pays en difficulté mais d’un point de vue politique, il est très dur de vendre à l’opinion et aux parlement un nouveau plan d’aide de la part des fonds de stabilité financière Européens.

En effet, rappelons que l’Union sociale Chrétienne (CSU), membre de la coalition au pouvoir avec la CDU d’Angela Merkel, a durci dramatiquement durci le ton à l’encontre de la Grèce et les voix s’élevant pour réclamer une expulsion de la Grèce ne sont plus rares.

Néanmoins, notons que la Troïka a déclaré récemment qu’elle enregistrait des « progrès », une façon de dire que la prochaine tranche d’aide due en septembre sera effectivement versée.

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés