Actu Forex – Zone Euro : Mario Monti n’a pas réussi à convaincre Angela Merkel sur la nécessité d’accorder une licence bancaire au MES lors leur rencontre à Berlin

(ProfesseurForex.com) – Mario Monti était en visite aujourd’hui à Berlin pour certainement clarifier quelques conditions à propos des rachats d’obligations par le MES qui ont été décidées lors du dernier sommet Européen.

Angela Merkel n’a pas tarit d’éloge envers son homologue Italien en annonçant d’emblée que les contacts germano-italiens étaient très proches. La chancelière estime, à l’instar de son instigateur, que les réformes vont porter leurs fruits et que la consolidation du déficit budgétaire Italien était impressionnante.

Sur le plan Européen, Angela Merkel a déclaré que la Zone Euro avait besoin de plus de « cohérence » et qu’il fallait avancer plus rapidement en ce qui concerne l’adoption d’un budget Européen de long terme (une partie des budgets nationaux seraient donc contrôlés par la commission Européenne).

La Chancelière a également souligné que la Zone Euro avait les bons outils pour stabiliser la Zone Euro n’oubliant pas de préciser que le MES est d’une importance capitale (la question centrale demeure, faut-il laisser la BCE agir directement sur les marchés ou accorder une licence bancaire au MES pour qu’elle puisse agir au travers de ce fonds au sein duquel l’Italie, la France et l’Allemagne possèdent un droit de veto ?).

La Chancelière a une nouvelle fois déclaré qu’elle était d’accord avec Mario Draghi de ne pas accorder cette fameuse licence bancaire au MES arguant que cela restait incompatible avec les traités Européens.

De son côté, Mario Monti semble croire que la récente accalmie sur les taux obligataires est due à ses réformes, et que ces dernière aideront à résorber le spread de taux avec l’Allemagne, oubliant au passage la déclaration choc du président de la BCE qui a soutenu à bout de bras les marchés durant le mois d’août.

Les deux leaders ont apparemment discuté de la cour constitutionnelle Allemande qui doit rendre le 12 septembre son verdict sur le MES alors que Monti, qui avait déclaré auparavant que la licence bancaire pour le MES deviendrait une réalité tôt ou tard, bote en à Berlin en qualifiant simplement le MES de « primordial ».

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés