Forex – EUR/USD : La révision à la baisse des perspectives de croissance par la BCE pèse sur l’Euro qui marque un nouveau plus bas

(ProfesseurForex.com) – La paire a une nouvelle fois perdu du terrain aujourd’hui en allant chercher un nouveau plus bas avant de buter sur les 50 % des retracements de Fibonacci du précédent rallye haussier. La révision significative à la baisse des perspectives de croissance par la BCE a véritablement pesé sur la paire tout au long de la journée.

Ce matin la balance commerciale Italienne est ressortie en excédent de plus de deux milliards, preuve que l’Italie reste une puissance industrielle solide parvenant à doper ses exportations même en temps de crise et de récession. Le Portugal affichera également plus tard une balance commerciale encourageante, certes toujours en déficit mais diminué de moitié d’une année sur l’autre

Quelques rumeurs polluaient la séance et ne permettaient pas aux propos de Noyer de soutenir l’Euro. Ce dernier a en effet déclaré que la BCE interviendrait sur les marchés obligataires de façon à créer un impact fort. Le gouverneur de la BCE déclarait également qu’il n’existait aucun plan de sortie de la Grèce de la Zone Euro. Des propos plus tranchés que ceux de Jean Claude Juncker ce dimanche qui déclarait qu’une sortie de la Grèce serait « gérable » mais non « désirable ». Preuve que la question a donc été étudiée…

Des propos qui laissaient le marché de marbre alors que l’on apprenait que le taux de chômage en Grèce atteignait 23,1 % en juin. Plus de la moitié de la jeunesse Grecque est donc au chômage.

Le ministre Italien de l’éducation ne tenait pas non plus des propos très haussiers en déclarant que la question d’un rachat d’obligations par la BCE avait été discutée au sein du cabinet du gouvernement. C’est la première fois que l’on entend un membre du gouvernement affirmer que l’Italie aurait peut être besoin d’aide.

Enfin, notons que le déficit de la balance commerciale Américaine se révélait bien moindre que le consensus à -42.92 milliards contre -47.5 milliards anticipé et -48.7 milliards précédemment. Une nouvelle qui après avoir été digérée en même temps que les chiffres hebdomadaires du chômage contrastés, permettait à la paire de faiblir un peu plus pour rejoindre les 50 % des retracements de Fibonacci.

La tendance semble donc redevenir baissière.

La paire évolue autour de 1,23 Dollar sur le forex

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés