Forex – EUR/USD : La paire finit la semaine sur une touche baissière avant que des sources de la BCE n’en disent plus sur le plan Draghi et fassent remonter l’Euro

(ProfesseurForex.com) – Après une semaine haussière, c’est sur fond de prise de bénéfices que l’Euro finit sur une touche baissière après de nombreuses déclarations pas franchement encourageantes pour le meli melo Européen.

Toutes les informations qui nous sont parvenues aujourd’hui n’ont pas eu d’impact direct sur la paire mais ont participé à l’affaiblissement de la monnaie unique.

Dans l’ordre, nous apprenions de la part du ministre des finances Allemand que le rapport de l’audit bancaire Espagnol n’allait plus tarder et que ce dernier devrait être « positif ».

Nous apprenions ensuite que le rapport de la Troïka serait la pierre angulaire de toute décision vis-à-vis de la Grèce, ce que confirmera Angela Merkel lors de ses déclarations suite à son entretien avec Antonis Samaras, bottant en touche en quelque sorte.

Comme l’avait déclaré Jean-Claude Juncker, aucune décision ne sera donc probablement prise avant octobre et le discours reste le même: La Grèce doit mettre en œuvre les réformes imposées par la Troïka afin de retrouver sa crédibilité.

Fitch révélait un peu plus tard qu’une intervention du FESF ou du MES sur les marchés primaires aurait un impact positif sur la notation des pays Européens concernés. Une bonne nouvelle même si l’on peut observer que l’avis des agences de notation a tendance à avoir de moins en moins d’impact sur les marchés. D’ailleurs la paire EUR/USD n’a pas bronché à l’annonce.

C’était ensuite au tour de la BCE de sortir de sa torpeur pour annoncer que le conseil des gouverneurs attendra la validation du MES par la cour constitutionnelle Allemande. Il est donc peu probable que Mario Draghi dévoile ses plans lors de la prochaine conférence de presse de la BCE.

Des sources de la BCE révélaient en fin d’après-midi que la BCE envisageait de capper les taux des pays en difficulté à l’intérieur d’une « bande ». C’est un petit peu de réchauffé étant donné que le Der Spiegel avait publié lundi que la BCE « capperait » les taux de « manière illimitée ». Des lignes qui n’auront pas été démentis par les officiels Européens.

L’Euro bondissait à cette confirmation des propos du Der Spiegel mais annulait rapidement une grande partie des gains.

D’un point de vue technique, la tendance haussière reste bien en place et l’on peut voir que les traders restent promps à acheter de l’Euro à chaque déclaration allant dans le sens d’une action de grande envergure de la part de la BCE.

  • Graphique Horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés