Forex – EUR/USD : La pression baissière continue de dominer avant une journée qui s’annonce calme du côté du calendrier économique

(ProfesseurForex.com) – La journée sera pauvre en statistiques. Après l’indice d’inflation des prix de gros en Allemagne, il n’y a que des émission obligataires de court terme qui viendront rythmer la journée.

Notons que ce weekend la Chine et le Japon ont déçu les marchés en ce qui concerne leur croissance et leur perspectives de croissance. La reprise est modérée au Japon, bien loin d’une reprise économique digne de ce nom. En Chine, la banque centrale continue de revoir à la baisse ses perspectives de croissance.

En Europe, soulignons la sortie très remarqué de l’ancien ministre des finances Allemand qui s’est déclaré en faveur des Euro-obligations. Nous le répétons une nouvelle fois sur PFX, la seule façon d’en finir une fois pour toute avec les spreads de taux entre les pays membres de la Zone Euro, ce n’est pas une intervention de la BCE sur les maturités courtes mais l’implémentation d’Euro-obligation avec un contrôle budgétaire à l’échelle de l’Union Européenne. Mais Angela Merkel ne semble pas de cette avis et a déclaré il y a deux mois qu’il n’y aurait pas d’Euro-obligation tant qu’elle serait vivante…

Notons également que l’Italie sort petit à petit de sa réserve avec le ministre de l’économie qui a déclaré que l’Italie n’avait pas besoin d’aide de la part du FESF ou du MES car l’action prochaine de la BCE devrait être suffisante pour ramener les spreads de taux à des niveaux soutenables. L’Italie qui a affiché une balance commerciale étonnamment bonne vendredi dernier, malgré la récession en cours.

Ce matin, l’indice d’inflation Allemand WPI laisse apparaître un léger rebond de l’inflation en juillet, en hausse de 0,3 % d’un mois sur l’autre. En données annualisées, le chiffre est plus préoccupant puisque l’inflation atteint 2 % contre 1,1 % anticipé. Un mauvaise nouvelle pour Mario Draghi qui désire « assouplir » sa politique monétaire.

Aujourd’hui le calendrier est donc peu remplit mais nous seront attentifs aux émission obligataires de court terme en France, Allemagne ainsi qu’en Italie.

D’un point de vue graphique, la paire continue d’arborer une allure baissière depuis le double top en milieu de semaine dernière sur la résistance des 1,2445. Les prochains supports intermédiaires se trouvent sur les seuils de 1,2250 et 1,2230.

La paire évolue actuellement autour de 1,2280 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés