Forex – EUR/USD : Le range journalier est étroit, les traders attendent les minutes de la FED ce soir à 20h

(ProfesseurForex.com) – La volatilité s’est révélé plutôt faible aujourd’hui en raison d’un calendrier économique une nouvelle fois feu fourni. La journée fut néanmoins l’occasion de quelques déclarations politiques qui sont venus rythmer la séance.

Ce matin c’était Antonis Samaras qui montait au créneau avant ses rencontres avec Jean-Claude Juncker, Angela Merkel et enfin François Hollande vendredi. Ce dernier à mis en garde contre une éventuelle sortie de son pays de la Zone Euro en soulignant qu’un retour à la Drachme s’accompagnerait pas une dévaluation de 70 % de sa valeur, d’un chômage à 40 % ainsi que d’un prolongement de 5 ans de la récession. Le premier ministre a conclu en affirmant que cela signifierait probablement la fin de la démocratie en Grèce.

Ces propos profitaient à l’Euro dans les premiers échange car un tel scénario noir n’est pas vraiment souhaitable, ce qui pourrait inciter les leader de la Zone Euro cette semaine à lâcher du lest.

Mais le recul généralisé des bourses Européennes pesait sur l’Euro. En effet, les opérateurs semblent avoir avancé d’un jour sur le calendrier économique en anticipant les indice PMI de demain qui s’annoncent quasiment tous en recul mis à part l’indice PMI manufacturier Allemand. Étant donné la corrélation entre ces indices et la croissance, cette dernière s’est invitée dans la séance boursière, ramenant le pessimisme dans les salles de marché.

Notons également que Jean-Claude Juncker est venu doucher les espoirs de voir la Grèce obtenir des concessions lors de la tournée de Antonis Samaras en France ainsi qu’en Allemagne pour demander deux ans supplémentaires pour atteindre leur objectifs. Le président de l’Eurogroupe a en effet déclaré qu’aucune décision de serait prise avant le mois d’octobre. Angela Merkel venait confirmer ces dires dans les minutes suivantes.

Le Dollar souffrait néanmoins de publications décevantes l’après-midi. En effet, les ventes de maison existantes, même si en hausse de 2,3 % d’un mois sur l’autre, s’affichaient en-dessous du consensus. (A noter que la statistique a été publié 30 minutes avant l’heure officielle, ce qui est assez rare pour être mentionné…)

D’autre part, la commission du budget du Congrès Américain révisait nettement à la baisse ses prévisions de croissance pour 2013 en anticipant un recul de 0,5 % du PIB en raison du « fiscal cliff ». Les membres non partisans de cette commission anticipent désormais une entrée en récession des États-Unis en 2013 tout en prévoyant un déficit budgétaire de 1100 milliards de Dollars pour l’année 2012…

D’un point de vue graphique, la pression haussière reste en place mais on observe que les baissiers parviennent à unir leur force pour protéger le dernier plus haut et accessoirement le seuil psychologique des 1,25 Dollar. Notons enfin que les opérateurs attendent les minutes de la FED ce soir à 20h, ce qui sera l’occasion d’une forte volatilité sur le forex.

  • Graphique Horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés