Forex EUR/USD : L’Euro continue de faiblir en dépit de statistiques Américaines mitigées

(ProfesseurForex.com) – L’Euro continue de faiblir en dépit de statistiques Américaines en demi-teinte hier. Le marché répond de façon plutôt irrationnel cette semaine avec un biais technique qui semble l’emporter sur le fondamental.

Notons que la Grèce est revenue sur le devant de la scène hier avec un article dans le Financial Times déclarant clairement que le premier ministre Grec, Antonie Samaras, allait rencontrer la semaine prochaine la chancelière Allemande afin de demander « officiellement » une prolongation de la mise sous perfusion de son pays pour deux année supplémentaires. En effet, il est difficile d’imaginer la Grèce retourner sur les marchés internationaux l’année prochaine tant les créanciers ne sont guère prêt à prêter à la République Hellénique.

La Grèce faisait donc faiblir l’Euro avant que l’anticipation de statistiques Américaines encourageantes ne donne du grain à moudre aux baissiers qui continuent de surfer sur le biais baissiers que nous observons depuis le double top de la semaine dernière.

L’indice empire state se révélait finalement très décevant et continue de faiblir dans le sillage de la tendance à la baisse amorcée depuis le début de l’année. L’IPC n’était pas non plus pour profiter au Dollar étant donné que la baisse continuelle des prix laisse la porte grande ouverte à un QE 3. Goldman Sachs a d’ailleurs déclaré hier que selon ses « estimations », la FED procédera à un nouveau QE en fin d’année ou bien en début d’année prochaine.

La production industrielle un peu plus tard était de nature à profiter à l’Euro mais une révision significative des chiffres précédent tempérait finalement l’ardeur des baissiers et la paire ne fluctuait plus beaucoup.

Notons que les transaction long terme aux États-Unis se révélaient décevantes, avec un solde de seulement 9 milliards contre 63 milliards anticipé et 56 milliards précédemment. Les étrangers ont apparemment réduit leurs achats de capitaux Américains, ce qui permettait à l’Euro de rester bas en dépit de statistiques Américaines très mitigés dans l’ensemble.

Aujourd’hui nous aurons l’IPC de la Zone Euro, les chiffres hebdomadaires du chômage ainsi que deux statistiques qui permettront de jauger le marché immobilier Américain après deux statistiques contractées qui se sont neutralisées hier (baisse des prêts hypothécaire mais hausse de l’indice NAHB)

D’un point de vue graphique, le biais technique baissier continue de dominer dans l’esprit des traders mais nous observons que la paire est au contact d’un puissant support en donnée horaires qui pourrait permettre aux haussiers de reprendre la main sur le marché.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés