Forex – EUR/USD : L’Euro continue de monter avant les statistiques Américaines et les déclarations du FOMC

(ProfesseurForex.com) – La paire s’affiche en hausse dans les premiers échanges avant les déclarations du FOMC. Il semblerait donc que les marchés anticipent un nouvel assouplissement monétaire. Ou bien nous observons un squeeze qui permettra aux initiés de shorter de plus haut…

Ce matin le calendrier économique ne sera pas très intéressant et il faudra attendre 14h15 pour voir la première publication intéressante avec les créations d’emplois du rapport ADP. Un rapport qui pourrait certainement déclencher une certaine volatilité. En effet, chacun sait que la croissance ralentit aux États-Unis, dans le sillage de la Zone Euro, et que c’est désormais vers l’emploi que la FED va se tourner pour justifier un nouvel assouplissement monétaire.

Nous aurons également à 16h le toujours très attendu indice ISM manufacturier aux USA, qui attendu en hausse alors que les précédent indices intermédiaires se sont plutôt révélé décevant dans les différents États Américains.

Ces importantes statistiques risquent fort de dicter la tendance aujourd’hui à moins que les opérateurs n’attendent patiemment les déclarations du FOMC. Étant donné que Ben Bernanke n’a pas donné d’indication concernant un éventuel prochain QE il y a quelques jours devant le congrès, nous devrions avoir un nouveau statu quo monétaire qui a toujours renforcé le Dollar ces derniers mois, même lorsque le Twist a été étendu de 260 milliards le mois dernier.

Néanmoins, la croissance a ralentit au second trimestre et la maison blanche a révisé à la baisse ses perspectives de croissance. Assez pour justifier un nouveau QE. Cela semble peu probable, Ben Bernanke préférera sans doute attendre et voir comment les choses évoluent au troisième trimestre et notamment en ce qui concerne l’emploi.

Mais le marché pousse actuellement l’Euro, dans l’espoir secret de voir les déclarations du FOMC préparer le terrain pour un prochain QE car rappelons que Ben Bernanke déclare depuis plusieurs mois que la FED se tenait prête à faire ce qu’il faudra en cas de détérioration de la conjoncture économique.

Le premier rebond depuis de nombreux mois de l’indice manufacturier Espagnol ce matin galvanise les opérateurs qui continuent de ramener l’Euro près du plus haut post Draghi, lorsque se dernier affirmé vouloir prendre les choses en main en n’ayant que faire de l’avis de Bundesbank qui n’a jamais que une voix au conseil des gouverneurs de la BCE. D’ailleurs, Angela Merkel et François Hollande ont fait écho à l’expression du président de la BCE en déclarant de concert qu’ils feraient également tout pour protéger l’Euro, une sorte de feu vert de la part de la chancelière à Mario Draghi.

D’un point de vue graphique, la pression haussière demeure avant les statistiques Américaines qui risquent d’être décevantes étant donné le nombre de statistiques peu glorieuses que les États-Unis dévoilent depuis plusieurs semaines. Le rendez-vous décisif reste ce soir lors des déclarations du FOMC.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés