Forex – EUR/USD : L’euro perd un peu de terrain, mais conserve du potentiel de hausse

(ProfesseurForex.com) – Après une nouvelle vague de hausse hier, la monnaie unique ayant frôlé le seuil des 1,2590, la devise fait preuve d’une certaine faiblesse sur le court terme ce matin.

Rappelons que la devise avait profité hier de statistiques européennes satisfaisantes, avec notamment des indices PMI manufacturiers allemands et français supérieurs aux attentes, ainsi qu’avec la confirmation d’une croissance de 0,3% en Allemagne au second trimestre 2012.

La devise avait également profité en début d’après-midi de chiffres hebdomadaires du chômage américain décevants, avec plus d’inscription que prévu pour la semaine dernière.

Enfin, on rappellera que la monnaie européenne avait profité en fin d’après-midi de rumeurs selon lesquelles l’Espagne pourrait rapidement formuler une demande d’aide au FESF, ce qui ouvrirait la voie aux rachats d’obligations espagnoles par la BCE.

Dans ce contexte, la paire EUR/USD avait marqué de nouveaux plus hauts, à 1,2589, avant de consolider au-dessus des 1,2565 dans un range très étroit en séance asiatique.

Ce matin, la devise fait toutefois preuve d’une certaine faiblesse, notamment en raison d’informations selon lesquelles l’UE ne s’attend pas à une demande d’aide à l’Espagne à court terme, ce qui douche les espoirs suscité par les rumeurs d’hier.

Enfin, on notera que l’orientation baissière des bourses européennes ce matin pèse également sur l’optimisme du marché, sans compter le fait qu’après une semaine de forte hausse, les traders pourraient vouloir rester prudents, et sécuriser leurs bénéfices pour ne pas rester exposés pendant la pause du weekend.

D’un point de vue graphique, la tendance de fond de l’euro reste toutefois haussière, tout du moins tant que le seuil psychologique des 1,2500 est conservé. Au niveau des seuils importants, on pourra surveiller les résistances des 1,2565, 1,2585, ainsi que les supports des 1,2525, 1,2500 et 1,2540/45.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, le calendrier du jour sera peu fournit, avec toutefois les influentes commandes de biens durables américains, à 14h30. A ce propos, on notera que des chiffres fortement décevants pourraient accentuer les spéculations sur un QE3, ce qui pourrait entrainer un teste des 1,2600 sur l’euro dollar.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2540 sur le marché des changes.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.