Forex – EUR/USD: L’euro termine la semaine en forte hausse, le marché garde l’espoir de voir la zone euro se doter des armes nécessaires pour sortir de la crise

(ProfesseurForex.com) – Après avoir fortement chuté hier, Mario Draghi ayant déçu le marché en n’annonçant aucun chiffre ou aucune mesure concrète alors qu’il s’était déclaré « prêt à tout pour soutenir l’euro » la semaine précédente, la monnaie européenne reprenait sa hausse aujourd’hui.

Le rebond a en effet démarré dès la matinée, l’influence positive des indices PMI des services satisfaisants dans la zone euro ayant pris le relais des prises de bénéfices de la nuit.

L’euro a ainsi pu annuler une bonne partie des pertes de la veille, revenant dans la zone des 1,2290, avant de subir quelques turbulences en début d’après-midi suite à la publication de chiffres mensuels du chômage américain quelque peu étonnants.

En effet, les créations de postes se sont révélées nettement supérieures au consensus, mais le taux de chômage a tout de même progressé à 8,3%, contre 8,2% auparavant.

Dans ce contexte, le marché a hésité un moment, redescendant jusqu’à la zone des 1,2215, pour finalement repartir à la hausse, dans un élan d’optimisme notamment dû à des rumeurs au sujet de la capacité du FESF d’acheter des obligations en bénéficiant d’effet de levier, ce qui boosterait considérablement sa force de frappe.

On notera également que les taux italiens et espagnols reculaient nettement aujourd’hui, après être repartis à la hausse hier, avec des taux à 10 ans à peine supérieurs à 6% pour l’Italie, et sous les 7% pour l’Espagne, ce qui a aussi profité à la monnaie européenne.

Il faut toutefois rappeler que pour l’instant, le rebond observé sur l’euro depuis la semaine dernière ne repose sur rien de concret, aucune mesure datée ou chiffrée n’ayant été prise. Par ailleurs, les oppositions sont nombreuses au sein de la zone euro au sujet d’une plus large intervention de la BCE, et certaines mesures devront être validées par les Parlements nationaux, si toutefois elles sont décidées à l’échelon européen.

Le chemin pourrait donc être long avant de voir la zone euro convenablement armée pour se sortir définitivement de la crise de la dette qui sévit depuis plus de deux ans, et dans l’attente, la situation de l’Espagne et de l’Italie reste délicate, et la Grèce est toujours au bord du gouffre, avec une sortie de la zone euro de plus en plus évidente.

D’un point de vue graphique, la tendance de l’euro est donc haussière, mais on peut noter l’apparition d’une forte résistance sur les 1,2380/1,2400, et les investisseurs pourraient hésiter à pousser l’euro au delà avant d’en savoir réellement plus sur les nouvelles mesures de la zone euro pour sortir de la crise.

En ce qui concerne les supports, on pourra repérer les 1,2350, 1,2320 et 1,2300, puis 1,2230, 1,22 et 1,2140.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2370 sur le forex.

  • Graphique horaire

graph forex

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.