Forex – EUR/USD: Beaucoup de variations dans une actualité très maigre, pour un bilan neutre sur la journée

(ProfesseurForex.com) – Peu de nouvelles ont été publiées aujourd’hui, pourtant, l’EUR/USD a affiché une nervosité indéniable, avec une très forte volatilité.

La journée commençait sous le signe de la baisse, et on pouvait penser que la tendance baissière de fond de l’euro visible en données horaire reprenait ses droit, après le rebond technique de la nuit précédent en séance asiatique.

C’était sans compter sur un puissant rebond inattendu, qui a propulsé la devise à la hausse, jusqu’à frôler les 1,3050, depuis un creux matinal à 1,2955. A l’origine de ce mouvement, on retrouvait, si on en croit les rumeurs de salles de marché, des mouvements de banques centrales du Moyen Orient.

La devise a ensuite affiché une première phase corrective, motivée par la résistance des 1,3050, et par des ventes de la BNS, selon d’autres rumeurs.

Le scénario en « montagnes russes » a ensuite perduré, puisque l’euro remontait sur les 1,3045 depuis les 1,2965, sans raison majeure, avant de venir corriger et trouver un nouveau soutien vers les 1,2980.

Au sujet de l’actualité (qui ne semblait d’ailleurs pas correspondre aux mouvements de l’euro), on relèvera l’annonce d’une « pause » dans l’inspection de la Troika à Athènes, alors qu’aucun accord n’a été trouvé entre Athènes et ses créanciers au sujet d’un nouveau package de 11,7 milliards d’euros d’économies.

2 milliards manqueraient toujours à l’appel, et la Troika voudrait couper dans les pensions de retraites et licencier des fonctionnaires, deux sujets qui restent tabous pour Athènes. A ce sujet, le FMI a annoncé que le rapport de la Troika serait sans doute rendu après les élection américaines, ce qui a été démentis par le ministère des finances grec, qui a assuré que ses créanciers (dont fait partie le FMI…) lui ont assuré le contraire.

En ce qui concerne l’Espagne, le Financial Times annonçait que selon ses sources, le pays formulerai une demande d’aide globale jeudi prochain, à la veille de la présentation de son budget, et serait actuellement en train de négocier activement les conditions de cette aide, qui débloquera d’ailleurs les achats d’obligations de la BCE.

D’un point de vue graphique, la forte volatilité et les violents mouvements dans les deux sens d’aujourd’hui rendent la tendance de court terme incertaine, alors que la tendance générale reste pour l’instant baissière selon nous.

Au niveau des seuils importants, on gardera en tête la zone d’objectif des 1,2920/30, ainsi que la zone de support des 1,2960. A la hausse, le seuil des 1,3000 reste une résistance crédible, de même que la zone des 1,3050.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2990 sur le forex, correspondant aux niveaux sur lesquels la paire évoluait ce matin.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.