Forex – EUR/USD : L’euro accentue sa baisse, le contexte européenne offre de nombreux arguments négatifs, et l’inquiétude redouble

(ProfesseurForex.com) – Après un net rebond hier, qui a amené la devise dans la zone des 1,2965 suite à un nouvel échec de cassure du support des 1,2895/1,2900, l’euro reprenait sa baisse hier soir.

Aucune information particulière ne venait alimenter le rebond de l’euro hier après-midi, et c’est sans doute pour cela que la devise a ensuite été si prompte à corriger, toujours sans information marquante.

On pourra cependant noter que l’orientation baissière des marchés boursier américains a pesé sur le moral des investisseurs en début de soirée hier, ce qui semble avoir joué un rôle dans l’annulation des gains réalisés plus tôt dans la journée.

On notera également que des manifestations anti austérité teintées de violences à Madrid ont remis les projecteurs sur l’Espagne hier soir, alors que le pays doit annoncer vendredi de nouvelles réformes.

A ce propos, on rappellera que des rumeurs de la semaine dernière laissaient entendre que Madrid pourrait formuler une demande d’aide ce jeudi, et ainsi permettre à la BCE de soutenir l’Espagne sur le marché obligataire, mais cette hypothèse semble tomber à l’eau.

Mariano Rajoy, le président du gouvernement espagnol, semble en effet vouloir attendre le dernier moment pour faire appel à l’aide de ses partenaires, et a d’ailleurs déclaré qu’il attendra de voir les taux espagnol s’établir de manière durable au dessus de niveaux soutenables avant de demander une aide.

Par conséquent, le marché a bien compris que l’Espagne va essayer de rassurer les marchés seule avec de nouvelles mesures d’austérité, qui seront sans doute difficiles à mettre en œuvre compte tenu des protestation…

Toujours au sujet de l’Espagne, on notera que le spectre de l’indépendance de la Catalogne pesait également sur le pays, le président de la Catalogne, le nationaliste Artur Mas, ayant annoncé hier la tenue d’élections anticipées pour le 25 novembre, avec pour principale thème de campagne, « l’autodétermination » de la région.

Au sujet de la Grèce, on apprenait que le FMI pourrait décider de ne pas verser les prochaines tranches de l’aide au pays si un accord de restructuration de la dette (qui aurait pour objectif une dette à 120% du PIB en 2020) n’était pas conclu, ce qui met une nouvelle fois la pression sur Athènes, et laisse penser au marché que le pays n’arrivera jamais à remonter la pente, et à remplir les exigences de ses créanciers.

Ce matin, les informations ne sont pas meilleures, et maintiennent la monnaie européenne sous pression.

On notera en effet que l’Allemagne, les Pays-Bas et la Finlande ont émis un communiqué commun stipulant que le MES ne pourra pas recapitaliser les banques dans le cadre de la crise actuelle, mais pourra uniquement agir dans le cadre de futures crises, lorsque de toutes façon tout aura été fait pour éviter de nouvelles crises…

On soulignera également que les marchés mettent la pression sur l’Italie et l’Espagne ce matin, les deux pays affichant des taux longs en hausse, et des marchés boursiers en baisse…

Enfin, côté franco français, la confiance des consommateurs a baissé plus que prévu au mois de septembre, tandis que le ministre de Travail confirmait que l’on dénombre actuellement plus de trois millions de chômeurs en France, et que ce chiffre devrait continuer à progresser…

D’un point de vue graphique, le biais baissier de l’euro s’accentue donc, le seuil de support des 1,2900 ayant été cassé ce matin. Désormais, le premier support à portée se situe sur les 1,2865, avant 1,2850, puis 1,2800. A la hausse, on retiendra la résistance des 1,2895/1,2900, puis 1,2930 dans un premier temps.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, on attendra une émission obligataire italienne à 6 mois à 11h10, puis les ventes de logements neufs américains, à 16h, ainsi qu’un discours de Evans, de la Fed de Chicago, à 18h15.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2870 sur le marché des devises.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.