Sortir d’une position gagnante trop tôt : Une erreur fréquente chez beaucoup de traders, débutants ou non

Les traders débutants peuvent rencontrer de nombreuses difficultés les conduisant à enregistrer des pertes.

Mais ces pertes pourraient parfois être largement compensées en éliminant les « manques à gagner ». En effet, une des erreurs les plus répandues chez les traders débutants (et chez pas mal de traders expérimentés également!) est la sortie anticipée (trop tôt) d’un trade gagnant.

C’est une erreur « psychologique » assez fréquente, qui résulte la plupart du temps d’une certaine « peur » de perdre les gains latents accumulés.

Comme si on se disait « pour une fois que je gagne, autant encaisser les quelques gains déjà accumulés ».

Or, si le résultat de cette action est a priori positif, puisqu’il en résulte un gain « sécurisé », si on réfléchit bien, c’est aussi grave que de laisser courir une perte dans le simple espoir que la situation nous redevienne plus favorable…

Un vieil adage boursier bien connu des grands traders conseille de « laisser courir les gains, et couper tôt ses pertes ». Certes, un autre adage dit que « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel », mais l’observation des comportements des marchés permet souvent de se rendre compte que dans certaines situations, les paires de devises peuvent aller plus loin qu’on ne le pense…

C’était justement le cas la semaine dernière, avec une très puissante hausse de la monnaie européenne, qui a amené l’euro à marquer un sommet à 1,3170 vendredi matin, totalisant une hausse de plus de 400 pips depuis les creux marqués le lundi.

L’essentiel de cette hausse était due à l’intervention de la Fed de jeudi soir, où Ben Bernanke a annoncé un QE3 illimité. Face à cette annonce retentissante, l’EUR/USD a grimpé jusqu’au seuil psychologique des 1,3000, que beaucoup jugeaient difficile à franchir.

Par conséquent, nombreux sont les traders à avoir coupé leurs positions autour de ce seuil, mais tous l’ont regretté en constatant que l’euro a largement accentué ses gains durant la nuit de jeudi à vendredi, et vendredi matin, surpassant de 170 pips un seuil que l’on pensait difficile à franchir…

Il ne faut donc pas couper une position trop tôt uniquement en se reposant sur son sentiment, sur son impression que « cela ne peut pas monter plus haut ». Pour couper une position, il faut avoir une bonne raison, par exemple :

*Si vous tradez avec une stricte gestion du risque, vous avez normalement une stratégie avec des stops et des limites clairement définies, et si votre limite est touchée, votre stratégie justifie votre sortie de position. Si vous avez un plan, il faut toujours le suivre, sans exception.

*Si une information inquiétante (qui peut aller à l’inverse de votre trade) est publiée, cela peut également être une bonne raison de sortir de position.

*Si vous avez des signaux techniques clairs et irréfutables d’un retournement de situation, c’est aussi une raison valable pour sortir de position. En effet, si vous avez fait confiance à votre analyse pour entrer en position, vous vous devez de continuer à lui faire confiance si votre analyse vous dit ensuite de sortir de position…

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.