Actu Forex – Zone euro: Angela Merkel prévient que la crise va se poursuivre en 2013

(ProfesseurForex.com) – Lundi A.Merkel a prévenu que la crise de la zone euro n’était pas derrière nous, en rappelant que cette crise est le plus gros défi depuis la réunification de l’Allemagne.

La chancelière, répondant aux questions de la presse étrangère à Berlin, a déclaré qu’aucun autre dossier ne l’avait autant occupé depuis la réunification de l’Allemagne, et  qu’elle n’avait jamais autant pensé à la Grèce de toute sa vie.
Puis elle a déclaré que les problèmes de politique intérieurs se sont mêlés aux problèmes de politiques étrangères, et qu’elle ne pouvait séparer les inquiétudes et les attentes au sujet de la Grèce, de l’Espagne, du Portugal et de l’Allemagne car « nous sommes tous dans le même bateau », a-t-elle précisé.

Interrogé sur sa vision de l’Europe, vis-à-vis de son mentor, Helmut Kohl, elle a répondu qu’elle ne manquait ni de compassion ni d’amour pour l’Europe.
Regardant les efforts consentis pour mettre un terme à la crise des dettes qui a frappé la zone euro la chancelière a déclaré : « Beaucoup de choses ont été accomplies pendant ces deux ans et demi. »

Mme Merkel a rappelé que de son point de vue était que celle-ci n’était pas encore terminée et qu’il reste une longue route à parcourir. Elle s’est dit convaincue que la zone euro était sur la bonne voie, même si il y a de gros défis à venir, et en particulier un chômage important chez les jeunes, ajoutant que ce n’est pas la faute des jeunes chômeurs, et que les erreurs ont été commises par le passé.

Dans un second temps elle s’est félicitée des réformes lancées et des avancées de l’union européenne, en particulier sur la supervision bancaire, qui selon elle, va renforcer la compétitivité pour faire face à la compétition mondiale.
Mais la chancelière a tenu à mettre les choses au clair en ce qui concerne l’Espagne, elle a en effet réaffirmé qu’elle n’a pas cherché à ce que l’Espagne fasse une demande d’aide au MES, et que la décision appartient à chaque gouvernement.

Enfin A.Merkel a déclaré qu’elle et son gouvernement avaient réussi à mettre en place les décisions qu’elle souhaitait et jugeait bonnes pour son pays et qu’elle respectait et anticipait que les autres gouvernements des Etats membres feraient de même.

Elle a conclu en souhaitant une bonne réussite à l’Espagne, et a salué les efforts du premier ministre Mr Mariano Rajoy pour remettre son pays sur pied, l’assurant de tout son soutien.

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.