Forex – EUR/USD : L’euro gagne finalement quelques pips après avoir consolidé dans un étroit canal, mais le contexte fondamental reste baissier

(ProfesseurForex.com) – La journée fut calme pour l’euro, qui a passé l’essentiel de la séance dans un range assez étroit (1,2885 / 1,2920), avant de remonter légèrement, pour un sommet journalier sur les 1,2940, sans conviction et sans informations motivant ce mouvement.

Après un weekend riche en mauvaises nouvelles, avec l’annonce de la démission de Mario Monti pour fin décembre et du possible retour au pouvoir de Berlusconi, ainsi qu’avec un excédent commercial chinois qui plongeait pour le mois d’octobre, la journée d’aujourd’hui fut elle aussi constellée d’informations peu rassurantes.

L’Allemagne a en effet affiché ce matin son plus faible excédent commercial depuis le mois de mars au titre du mois d’octobre, tandis que la production industrielle de la France s’affichait en recul, et inférieure aux attentes.

Les mauvaises nouvelles s’accumulaient du côté de l’Italie également, avec la confirmation d’un recul de 0,2% du PIB au T4, ainsi qu’avec une production industrielle nettement inférieure au consensus.

Dans ce contexte, on voyait également les taux italiens, mais aussi espagnols remonter, ce qui aurait pu aussi ajouter de la pression sur les épaules de l’euro.

On notera aussi que la Banque Centrale des Pays-Bas a revu en baisse ses perspectives de croissance, prévoyant désormais une récession pour l’année prochaine, un signe inquiétant puisque les Pays-Bas, avec la Finlande et biensûr l’Allemagne, comptent parmi les pays les plus solides de la zone euro aux yeux des investisseurs.

La Belgique n’était pas en reste, la plat pays ayant également annoncé un abaissement de ses prévisions de croissance pour 2013.

Du côté des marchés boursier, la journée commençait très mal, avec un recul généralisé des principaux indices, mais ce recul s’est atténué au cours de la séance, permettant notamment au CAC et au DAX de repasser en territoire positif, laissant derrière eux un Ibex espagnol et un FTSE MIB italien dans le rouge.

Le tableau général était donc sombre aujourd’hui, et la seule nouvelle positive aura été l’émission obligataire française, qui a vu les taux à 3, 6 et 12 mois passer dans le négatif, signe de la confiance des marchés envers Paris, même s’il ne reste plus qu’une seule agence de notation à noter la France AAA.

Cependant, malgré ce contexte baissier, l’euro a su se préserver d’une nouvelle séance de baisse, notamment grâce au soutien du seuil de support des 1,2885. La devise est même parvenu à pointer sur les 1,2940 dans l’après-midi, pour finalement revenir sur les 1,2920, seuil auquel elle avait clôturé vendredi soir.

D’un point de vue graphique, les mouvements du jour ne remettent en rien la tendance de court terme baissière de l’euro en cause. Les seuils importants restent par ailleurs identiques à ce matin, avec les 1,2920, 1,2885, 1,2850, 1,2820 et 1,28 à la baisse, et 1,2950, 1,2970 et 1,30 à la hausse.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2925 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.