Forex – EUR/USD : L’euro grappille quelques pips, sans grande conviction, dans une actualité défavorable et avant une après midi riche en stats US

(ProfesseurForex.com) – L’euro parvenait difficilement à regagner un peu de terrain en cette matinée de la dernière journée de cotation avec les fêtes de fin d’années.

Alors que la devise parvenait difficilement à conserver les 1,32 en début de séance européenne, la devise a marqué un sommet sur les 1,3230 en fin de mâtinée.

Pourtant, l’actualité était fort peu favorable à la hausse de la monnaie unique, avec des statistqiues globalement décevantes.

Hier soir, l’INSEE avait annoncé que le PIB de la France reculerai de 0,2% au dernier trimestre 2012, pour ensuite ne progresser que de 0,1% au premier trimestre 2013. L’INSEE anticipe par ailleurs un taux de chômage record de 10,5% pour la France métropolitaine à horizon mi-2013.

La confiance des consommateurs allemands mesurée par l’indice GFK s’est elle aussi révélée décevante ce matin, à 5,6 points, contre 5,9 anticipé et 5,9 précédemment, tandis que le taux de chômage finlandais progressait fortement à 7,3% contre 6,9% le mois précédent.

La confiance des affaires française révélait de son côté une baisse de l’indice des perspectives de production, à -38 points, contre -42 anticipé.

Quelques chiffres se sont cependant révélés moins décevants, avec notamment la production industrielle autrichienne, en baisse de 0,6% sur le mois d’octobre, après -1,8% précédemment. Le PIB des Pays-Bas définitif du T3 a quant à lui fait état d’un recul du PIB de 0,9%, contre -1,1% en estimation préliminaire.

Du côté des marchés boursiers, la baisse était au rendez-vous, avec un DAX et un CAC en baisse de près de 1% à la mi journée.

On rappellera également que les négociations sur le fiscal cliff sont toujours au point mort, et que la perspective d’un accord à temps (avant la fin de l’année) s’éloigne de plus en plus, comme le soulignaient les analystes de la Deutsche Bank aujourd’hui.

Malgré ce contexte plutôt défavorable, la monnaie européenne parvenait à gagner timidement quelques pips, mais la hausse reste très poussive. La volatilité devrait toutefois augmenter cet après-midi, avec plusieurs statistiques importantes attendues.

On surveillera surtout les revenus et dépenses des ménages US et les commandes de biens durables à 14h30, ainsi que l’indice de confiance de l’Université du Michigan à 15h55.

Dans une moindre mesure, les indices de la Fed de Chicago (14h30) et de Kansas City (17h) seront aussi attendus par les traders.

D’un point de vue graphique, les mouvements du jour ne signifient pas grand chose pour l’instant, et des signaux baissier subsistent. Au niveau des seuils importants à court terme, les supports des 1,3190 et 1,3150/60 devront être surveillés. A la hausse les premières résistances se situent à 1,3230 et 1,3250.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3210 sur le forex.

Graphique 15M


Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.