Forex – EUR/USD : L’euro rejoint les sommets du mois de mai, dans un marché qui fait preuve d’un appétit pour le risque prononcé

(ProfesseurForex.com) – Nouvelle matinée de hausse pour l’euro dollar, qui parvenait à rejoindre les sommets de début mai, avec un sommet à 1,3283.

La devise a pourtant eu un accès de faiblesse ce matin en début de séance européenne, avec un test du support des 1,3230, notamment en raison de la révision en baisse des perspectives de croissance des Pays-Bas.

Le gouvernement néerlandais a en effet annoncé que le PIB devrait reculer de 1% cette année (contre -0,5% précédemment), puis de 0,5% en 2013 (contre +0,75% précédemment).

D’autres nouvelles plus positives ont ensuite pris le relais, avec une influence haussière sur l’euro dollar. L’indice IFO du climat des affaires allemand a en effet progressé plus que prévu pour le mois de décembre, à 102,4, contre 102 anticipé.

Les commentaires de l’institut IFO offraient d’autres raisons de miser sur l’euro, l’institut ayant notamment précisé qu’il ne s’attendait pas à une baisse du taux directeur de la BCE, alors que cette perspective avait fait baissé l’euro à la dernière réunion de la BCE.

Toujours au sujet de la politique monétaire, on notera que Asmussen, membre de la BCE, a estimé que la la BCE était déjà très accommodante, et qu’un taux de dépôt sous les 0% serait inapproprié, une autre perspective qui avait pesé sur l’euro à la dernière réunion de la Banque Centrale.

Les commandes à l’industrie italiennes rassuraient également, à +0% sur le mois de novembre, alors que les économistes anticipaient une chute de 2,3%, après -4% le mois précédent. La même statistique en Espagne s’est aussi révélée très satisfaisante, en hausse de 5,5%, alors que le consensus anticipait une chute de 3,5%.

On relèvera aussi que d’une manière générale, l’optimisme dominait les marchés, avec notamment une nette hausse des principaux indices européens, la palme revenant à l’Ibex espagnol, avec une hausse de 1,5% à la mi journée. La nuit dernière, les marchés asiatiques étaient également en hausse, ce qui avait préparé le terrain pour une nouvelle journée placée sous le signe de l’appétit pour le risque.

Les taux obligataires étaient eux aussi en baisse, notamment pour la Grèce, qui bénéficiait largement de réhaussement de 6 crans de la note de sa dette opéré par S&P hier soir.

D’un point de vue graphique, l’euro dollar conserve donc un profil très nettement haussier, et les prochaines cibles se situent autour de 1,3385, correspondant aux sommets du mois de mars dernier. Avant ce seuil, peu de résistances peuvent être repérées. A la baisse, ce sont les 1,3250, 1,3230, 1,32 et 1,3185 qui seront les premiers supports.

Cet après-midi, le calendrier sera peu chargé, mais on surveillera tout de même les mises en chantier et permis de construire US, à 14h30.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3280 sur le forex.

Graphique 15M


Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.