Forex – EUR/USD : L’Euro s’affiche en hausse grâce au plan d’aide à l’Espagne et l’indice ISM manufacturier décevant

(ProfesseurForex.com) – Les indices PMI manufacturiers n’ont pas réservés de grandes surprises ce matin, laissant la paire de marbre avant que l’annonce d’un calendrier pour le versement de l’aide à l’Espagne ne permette à la paire de marquer un nouveau plus haut. La paire corrigeait néanmoins avant que l’indice ISM Américain exécrable ne permette à la paire de repartir de l’avant.

L’Espagne fut le seul poids lourd de la Zone Euro a afficher un indice PMI manufacturier supérieur à la publication flash avec une remontée à 45,3 alors que le consensus tablait seulement sur 44 contre 43,5 précédemment. L’indice reste néanmoins en Zone de contraction.

L’indice manufacturier Italien fut le plus mauvais avec une rechute à 45,10 alors que le consensus tablait sur un chiffre meilleur que l’estimation flash.

La France restait stable comparé à l’estimation flash mais progresse tout de même par rapport au mois précédent en rejoignant un plus haut de 3 mois.

L’Allemagne affichait quant à elle une statistique en ligne avec le consensus à 46,8, une statistique toujours aussi déprimante pour la locomotive Européenne.

Mais ce qui déclencha la hausse fut la déclaration d’un versement d’un premier acompte dès le 12 décembre à l’Espagne afin que cette dernière puisse recapitaliser son secteur bancaire. Plus de 39 milliards seront versés en 5 tranches, laissant entendre que l’Espagne n’a pas abandonné l’espoir de voir une partie de la recapitalisation être directe.

La forte détente des taux à 10 ans au sein de la Zone Euro a également donné du grain à moudre aux haussiers ainsi que le report de l’implémentation des normes de Bâle. Mario Monti s’est d’ailleurs félicité aujourd’hui aux côtés de François Hollande de voir le spread avec le Bund Allemand tomber en-dessous de 300 points de base (3 %).

Le marché réagissait ensuite à l’indice PMI manufacturier Américain calculé par Markit. La statistique s’est affichée en hausse, profitant au Dollar avant que le véritable indice ISM manufacturier ne soit publié.

L’indice ISM tombe à un plus bas de 3,5 ans au mois de novembre, tiré vers le bas par les sous composantes les plus importantes comme l’emploi et les nouvelles commandes. Le marché prenait son temps pour sanctionner le Dollar mais la paire parvenait finalement à marquer un nouveau plus haut.

Un plus haut marginal car les traders attendent les conclusions de l’Eurogroupe avant de s’aventurer vers les 1,31. Un Eurogroupe qui sera l’occasion de faire le point sur le programme de rachat d’obligations de la Grèce, le plan d’aide à la Grèce (qui pourrait représenter 50 % de son PIB…) et également l’union bancaire dont la distribution des droits de vote pose encore problème.

  • Graphique horaire

Copyright © 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés