Herman Von Rompuy dresse une feuille de route menant à une Union Budgétaire en trois étapes

(ProfesseurForex.com) – Dans un rapport de 15 pages que le Wall Street Journal s’est procuré hier, le président du Conseil Européen Herman Van Rompuy a esquissé une feuille de route vers une union monétaire plus intégrée, vers une « véritable union économique et monétaire ».

Ce rapport est destiné à servir de base aux discussions du conseil européen des 13 et 14 décembre, et dresse un calendrier menant finalement à un budget commun pour la zone euro.

Vous retrouverez donc ci dessous les principales étapes décrites par Herman Van Rompuy :

Etape 1 : de fin 2012 à 2013

Sur cette période, l’objectif sera de terminer et d’implémenter les réformes fiscales entreprises par les pays de la Zone euro.

Il sera aussi question de mettre en place la supervision bancaire, et que les pays européens s’accordent sur l’harmonisation des réglementations bancaires, ainsi que sur les garanties des dépôts, et les procédures à suivre pour les faillites bancaires.

Enfin, cette première période devra poser le cadre de la recapitalisation directe des banques par le MES.

Etape 2 : de 2013 à 2014

Il sera ici question de mettre en place une autorité européenne pour gérer les faillites bancaires, avec un fonds de secours spécifique.

Il faudra également établir un programme pour que les gouvernements de la zone euro arrivent à des accords contractuels mutuels sur les réformes économiques à entreprendre, avec éventuellement à la clé des fonds européens qui seraient versés aux pays les plus méritants qui respectent leurs engagements.

Etape 3 : A partir de 2014

Il sera alors question d’avancer plus concrètement vers un budget commun pour la zone euro.

Il faudra établir un budget central limité pour aider les pays membres de la zone euro à absorber les chocs économiques.

Il sera également question d’augmenter les prises de décisions communes en ce qui concerne les budgets nationaux et les politiques économiques, ce qui demandera un certain abandon de souveraineté pour les pays de la zone euro.

La route semble donc longue vers ce début d’union budgétaire. On comprend par ailleurs que l’union bancaire sera une étape préalable indispensable, qui devrait à elle seul donner lieu à de nombreuses discussions et négociations. Il n’est donc pas acquis que cette feuille de route soite respectée, loin de là… On peut toutefois saluer la formalisation de l’objectif ultime de l’union monétaire : Un budget commun et une gestion économique concertée.

Copyright (c) 2012 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.