Quand la France perdra le titre de cinquième économie mondiale

(ProfesseurForex.com) – La France est embourbée dans la marasme économique de la Zone Euro et peine sérieusement à créer de la croissance comme l’atteste la stagnation du PIB depuis de longs trimestres. La question de son avenir dans le concert des nations se pose de plus en plus et les perspectives ne sont pas roses en raison de la croissance soutenue de ses concurrents.

Toujours à une cinquième place plus qu’honorable, après les U.S, la Chine, le Japon et l’Allemagne, la France pourrait glisser à la neuvième place d’ici une décennie selon le CEBR (Centre de recherches économiques).

Mais ce scénario ne pend pas seulement au nez de la France et les autres poids lourds de la Zone Euro comme l’Italie et l’Allemagne devraient également tomber de leur piédestal.

En revanche, le trio de tête resterait le même, à la seule différence que, la Chine qui représente aujourd’hui 58% de l’économie américaine, compterait pour 83% en 2022. En outre le PIB américain passerait de 15.643 à 23.496 milliards de dollars, alors que celui de la Chine grimperait de 8.249 à 19.516 milliards de dollars. Autre fait marquant : l’Inde compterait parmi les cinq économies les plus puissantes du monde, en passant du dixième au quatrième rang…

Avec un produit intérieur brut (PIB) de 3.185 milliards de dollars (contre 2.607 aujourd’hui) la France ne sera plus en 2022 que la 9ème économie mondiale. Tel est l’implacable pronostic dressé par le Centre for Economics and business Research. Ses experts estiment qu’à cette date, l’Inde (4.935 milliards de dollars) et le Brésil (4.389 milliards) auront rejoint la Chine (19.516 milliards ) dans le top 5 des plus grandes puissances mondiales.

Copyright © 2012 Professeurforex.com. Tous droits réservés