Actu Forex – Monde : Les normes de bâle entreront finalement en vigueur de manière graduelle au cours de la prochaine décennie

(ProfesseurForex.com) – Les craintes des banquiers et du gouverneur de la BCE, Mario Draghi, semblent avoir été entendues par le Comité de Bâle. Le conseil des gouverneurs de la banque des règlements internationaux, qui se réunissait hier en Suisse, a consenti à assouplir les règles en matière de liquidité.

Les banquiers centraux ont réaffirmé l’objectif fixé en 2010 : assurer aux banques un niveau de liquidité suffisant pour absorber une éventuelle fuite de capitaux en cas de crise et éviter par-là même un recours aux banques centrales comme « prêteur en dernier ressort » (Un coussin financier permettant d’encaisser des crises de liquidités pendant quelques mois en quelques sorte).

Mais les règles concernant l’adoption du ratio de liquidité à un mois (LCR) ont été assouplies, notamment pour ne pas freiner le crédit, une conséquence logique qui suivrait l’augmentation des capitaux propres. D’autre part, les actifs qualifiés liquides et de haute qualité ont également été élargis aux actions et prêts immobiliers titrisés… ainsi qu’aux dettes d’entreprise, les critères définis en 2010 étant jugés trop restrictifs.

Le calendrier d’entrée en vigueur de ce nouveau ratio a ainsi été échelonné. Initialement prévue au premier janvier 2015, celle-ci se fera désormais de manière graduelle jusqu’au premier janvier 2019.

« Pour la première fois dans l’histoire de la régulation, nous disposons d’un standard minimal mondial en matière de liquidité bancaire. Plus important, la mise en place d’un calendrier étalé aura pour effet que la nouvelle règle de liquidité ne réduira en rien la capacité du système bancaire mondial à financer la reprise », s’est félicité hier Mervyn King, le président du comité des gouverneurs et président de la BoE pour encore quelques mois.

Copyright © 2012 Professeurforex.com. Tous droits réservés