BCE : Bilan de la conférence de presse mensuelle du 10 janvier 2013

(ProfesseurForex.com) – Comme les traders l’avaient largement anticipé, la BCE a annoncé aujourd’hui le maintient de son taux directeur à 0,75%.

La conférence de presse qui a fait suite à l’annonce du taux directeur a ensuite donnée lieu à des déclarations intéressantes, avec des détails sur la décision sur le taux, et des précisions sur les perspectives économiques de la zone euro.

La déclaration la plus importante aura été la confirmation que la décision de maintenir de maintenir le taux directeur à 0,75% a été prise à l’unanimité, et qu’aucun gouverneur n’a plaidé pour une baisse des taux, contrairement à la réunion du mois dernier.

Rappelons en effet que l’euro avait été pénalisé lors de la réunion du mois précédent, lorsque Mario Draghi avait dévoilé que certains membres de la BCE avaient plaidé pour une baisse du taux directeur, et pour un taux de dépôt négatif.

Des spéculations sur une éventuelle baisse du taux pour la réunion suivante (celle d’aujourd’hui) avait donc pénalisé sur l’EUR/USD.

Mais il semblerait que les gouverneurs qui estimaient le mois dernier qu’une baisse du taux soit appropriée se soient ravisés, ce qui tue dans l’oeuf les spéculations sur une hausse du taux directeur qui aurait pu perdurer si la décision de ce mois ci n’avait pas non plus été prise à l’unanimité.

En ce qui concerne les perspectives économiques et la situation actuelle de la zone euro, Mario Draghi s’est montré prudent, mais cela n’a pas affecté la monnaie européenne.

Concernant les prévisions économiques de la Zone-Euro pour 2013, la BCE estime que les faiblesses économiques de la zone devraient perdurer, en raison des incertitudes et du chemin restant à parcourir pour évincer totalement la crise.

L’activité devrait par la suite reprendre progressivement courant 2013 selon la BCE, s’appuyant sur la politique monétaire accommodante et au regain de confiance des marchés financiers.

Mario Draghi a également une nouvelle fois appelé les gouvernements de l’Union monétaire à réduire les déséquilibres budgétaires et à restructurer le secteur financier   »afin de maintenir la confiance », précisant que pour l’instant, les risques pour les perspectives de l’économie de la zone euro « restent orientés à la baisse ».

Enfin, on notera que le patron de la Bce a noté que le taux d’inflation harmonisé avait reculé au cours des derniers mois, comme prévu, et qu’il devrait tomber sous les 2% cette année.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés