Forex – EUR/USD : La paire finit quasiment à l’équilibre avant le livre beige de la FED

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD est revenue peu ou prou à l’équilibre après s’être appréciée sur des commentaires du gouverneur Nowotny et tergiversé sur rien de bien concret l’après-midi si ce n’est un ralentissement de la croissance de la production industrielle aux États-Unis.

La paire glissait donc doucement à la baisse ce matin dans le sillage des propos de Jean-Claude Juncker de la veille qui estime que le niveau du taux de change de l’Euro est dangereusement haut.

Mais le gouverneur de la banque centrale Autrichienne ne l’entend pas de cette oreille et a déclaré aujourd’hui que le taux de change de la monnaie unique n’était pas une source d’inquiétude. Il n’en reste pas moins qu’une baisse de l’Euro permettrait un ajustement compétitif qui relâcherait la pression sur les salaires partout en Europe.

Cette sortie, venant corroborer l’analyse du président de l’Eurogroupe déclenchait un mouvement haussier, appuyé par l’excédent commercial Italien au-dessus du consensus. L’Italie affiche son meilleur Bilan en terme d’exportations depuis près d’une décennie.

Le mouvement s’inverser rapidement par la suite, notamment en raison de sources non officielles qui rapportaient que les inquiétudes des gouvernements face au programme OMT menaçaient les recapitalisations directes par le MES, et donc, par voie de conséquence, l’activation du programme OMT de la BCE.

La paire remontait néanmoins durant l’après-midi après la publication de la production industrielle Américaine qui s’est affichée tout juste en ligne avec le consensus, à +0,3 %. Un ralentissement notable après la hausse de 1% du mois précédent (révisé en baisse depuis 1,1 %).

Notons que S&P a déclaré que les banques Irlandaise allaient probablement avoir besoin d’une recapitalisation… Une nouvelle qui n’a pas empêché l’Euro de remonter. En effet, le premier ministre Irlandais est monté au créneau aujourd’hui pour déclarer que son pays avait toujours pour objectif un retour sur les marchés internationaux de la dette d’ici la fin de l’année.

Enfin, soulignons que l’IPC est ressorti stable à 2,2 % dans la Zone Euro au mois de décembre pendant que celui des États-Unis ressortait en légère baisse à 1,7 %. La politique monétaire accommodante de la FED a encore de beaux jours devant elle…

Mais si la volatilité n’a pas été franchement au rendez-vous aujourd’hui (L’indice VIX est tombé au plus bas depuis juin 2007 aujourd’hui soit dit en passant, ce qui n’est pas l’idéal pour le trading) car les traders attendent le livre beige de la FED qui devrait réserver quelques surprises tant les gouverneurs du FOMC en sont tous allés de leur petite phrase en ce début de semaine.

D’un point de vue graphique, la paire est actuellement juste en-dessous de la moyenne mobile à cent jours et reste amorphe avant le livre beige. Le seuil des 1,3250 fait pour l’instant office de support alors que la moyenne mobile devrait servir de résistance.

La paire évolue autour de 1,33 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés