Forex – EUR/USD : La paire rejoint un plus haut de plus d’un an, la chute de la confiance US en soutien

(ProfesseurForex.com) – Après un lundi calme, les traders ont finalement créé un peu de volatilité aujourd’hui en propulsant la paire sur un plus haut que l’on n’avait plus vu depuis le mois de décembre 2011 sans pour autant aller tester le fameux seuil fatidique des 1,35.

La première partie de séance Européenne a une nouvelle fois été calme avec la publication d’indices de confiance presque inchangés en France ainsi qu’en Allemagne avec un léger rebond de l’indice Allemand après trois mois de recul.

Notons également le nouveau recul des ventes au détail en Espagne au mois de décembre qui s’inscrit à -10,7 % d’une année sur l’autre. Concernant l’Espagne toujours, notons que l’UE pourrait faire un geste et revoir à la baisse l’objectif de déficit budgétaire, notamment afin de relâcher la pression sur les régions (afin de peut être calmer les velléités de scission de la Catalogne dont le parlement est en position de convoquer un referendum…).

La paire glissait jusque là à la baisse avant que le retour à des niveau d’avant crise du taux à 6 mois Italien ainsi que le rehaussement de la perspective de la note Autrichienne à stable ne permettent à la paire de stopper sa baisse.

L’arrivée des Américains sur le marché permettait finalement de franchement faire rebondit la paire jusqu’au seuil de 1,3494, sans qu’aucune nouvelle à même de provoquer un tel mouvement ne soit apparu sur les radars, si ce n’est l’indice Case Shiller de S&P qui est ressorti exactement en ligne avec le consensus.

Il est probable que la hausse ait été due à une anticipation d’une baisse significative de la confiance des consommateurs Américains.

Le calcul s’est avéré payant puisque l’indice retombe à un plus bas d’un an, le moral étant miné par l’augmentation des impôts suite au fiscal Cliff. Plus de 160 millions de foyers Américains vont être concerné par la hausse des cotisations sociales, ce qui a plombé les anticipations futures des Américains selon le conference board, responsable de cet indice.

Enfin, notons que le parti du FDP plaide de nouveau en faveur d’une modification des droits de vote au sein de la BCE et que Chypre reste au centre de l’attention à quelques semaines de nouvelles elections ui pourraient débloquer la situation concernant la recapitalisation du secteur bancaire. A noter que l’opposition au Bundestag plaide pour une restructuration de la dette Chypriote, de peur que la petite île ne provoque un regain de spéculation alors que la situation s’est apaisé après moult efforts.

La paire reste en embuscade juste en-dessous des 1,35 sur le forex.

Ce soir à 19h Angela Merkel et Jorg Asmussen (BCE) prennent la parole et pourraient potentiellement créer de la volatilité.

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés