Forex -EUR/USD : Le marché des changes est resté calme avant l’Eurogroupe

(ProfesseurForex.com) – La paire est restée amorphe aujourd’hui évoluant dans un range de 30 pips probablement plus animé par les marketmakers que les traders.

En effet, comme à l’accoutumée, l’absence de Wall Street laisse le marché orphelin mais la journée fut particulièrement clame en raison de l’absence de statistiques dans le calendrier économique.

Lisez notre commentaire de la mi-journée pour vous renseigner sur les quelques nouvelles qui sont intervenues ce matin.

Cet après-midi se sont les ministres des finances qui ont attiré l’attention des marchés. L’ambiance était plus décontractée qu’à l’accoutumée à l’entrée du bâtiment, cet Eurogroupe étant principalement l’occasion de se souhaiter la bonne année et de remercier Jean-Claude Juncker pour ses bons et loyaux services à la tête de l’Eurogroupe depuis les huit dernières années.

L’ambiance est également plus détendue en raison de la crise de la dette qui pourrait bien avoir atteint un tournant en 2012, les marchés étant rassurés par la détermination des pays à réduire leurs déséquilibres selon Christian Noyer, gouverneur de la banque de France.

Les ministres nordiques ont comme à l’accoutumée annoncé la couleur en déclarant qu’aucun accord ne serait trouvé pour Chypre, prochain dossier chaud sur l’agenda des grands argentiers.

Wolfgang Schaeuble est même allé jusqu’à lancer un paver dans la mare en soulignant que les banques Chypriotes étaient les blanchisseuses de prédilection de la mafia Russe… Le ministre a annoncé d’emblée ce matin que l’on était « très loin d’un accord », les privatisations réclamées par la Troïka restant lettre morte du côté de Nicosie.

Pierre Moscovici a lui préféré souligner l’importance des tractations autour du MES et la façon dont il sera utilisé. En effet, Angela Merkel refuse toujours que les recapitalisation soient rétroactives et que les « legacy asset » (dette du passé) puissent être éligible à des recapitalisations directes.

Le communiqué à la presse pourrait intervenir plus tôt qu’à l’accoutumée aujourd’hui mais nous ne tablons pas sur des nouvelles transcendantes si ce n’est la nomination de Mr Dijsselbloem. Il ne s’agit pas d’une mince affaire car le ministre va devoir présenter une vision pour la Zone Euro qui sera partagée par la majorité des pays.

D’un point de vue graphique, la paire n’a pas bougé aujourd’hui et il faudra probablement attendre demain pour voir un peu de volatilité sur le marché des changes.

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés