Forex – EUR/USD : L’Euro évolue sans tendance en-dessous des 1,34, le marché est attentiste

(ProfesseurForex.com) – La paire recule petit à petit en ce début de semaine, le range restant assez faible alors que de nombreuses nouvelles potentiellement intéressantes sont venues émailler les marchés avec notamment la mise en garde de Fitch et la révision en baisse des perspectives de croissance Allemandes.

Mais ce matin c’est la hausse qui l’a emporté, portée par les émission obligataires très encourageantes de l’Espagne qui a vu ses taux à court terme plonger de près de 1 % lors de l’adjudication de plus de 5 milliards d’Euros.

Une très bonne nouvelle que la menace de Fitch est venue compléter ce matin. En effet, l’agence de notation a déclaré que si le Congrès ne parvenait pas à s’entendre autour du relèvement du plafond de la dette, le AAA de l’oncle Sam serait placé sous perspective négative avec à la clef très probablement une dégradation, après celle de S&P en 2011.

La paire ne parvenait néanmoins pas à s’extirper à la hausse et faiblissait de nouveau au contact des 1,3380, notamment en raison de la publication de la croissance Allemande en 2012. En effet, alors que la croissance avait été de 3 % en 2011, celle de cette année ressort timidement en hausse de 0,7 %, en-dessous du consensus. Notons également que le gouvernement Allemand a plus que divisé par deux ses prévisions pour 2013 en anticipant plus que 0,4 % de croissance cette année.

Les traders hésitaient tout de même à trop sanctionner la paire et attendaient les statistiques Américaines de 14H30.

Les ventes au détail ressortait au-dessus du consensus sans être transcendantes. Notons au passage qu’un gouverneur peu connu du FOMC a déclaré aujourd’hui qu’il souhaitait que le taux directeur de la FED ne soit relevé que lorsque le taux de chômage aura atteint 5,5 %… afin que les ménages soient incitées à consommer pour encore quelques années. En effet, la croissance Américaine est largement basée sur la consommation aux États-Unis.

Mais si les ventes au détails ont dépassé les espérances, l’indice manufacturier de Philadelphie a lui déçu en restant ancré en Zone de contraction, faisant même moins bien que le mois précédent après 6 mois de contraction. Ainsi, si le taux de chômage est sur une pente descendante outre-Atlantique, ce n’est pas grâce au secteur manufacturier où les suppressions d’emplois sont encore légions comme en atteste la sous composante de l’emploi qui s’affiche à -4,30. Les nouvelles commandes chute davantage et n’augurent rien de bon pour les mois à venir.

Les haussiers ont donc profiter de l’occasion pour tenter un énième rebond, sans conviction. La paire évolue dans un canal de consolidation 1,3030-1,3380 et toute cassure franche de ces seuils devrait s’accompagner d’une accélération du mouvement, à la hausse comme à la baisse.

La paire évolue autour de 1,3340 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés