Irlande/Portugal – Actu Forex : Lisbonne et Dublin veulent être logés à la même enseigne que Athènes

(ProfesseurForex.com) – L’Irlande et le Portugal ont demandé lundi aux ministres des finances de la zone euro d’allonger la période de remboursement des prêts octroyés. Le Ministre des Finances irlandais Michael Noonan a déclaré que cela faciliterait leur retour à des conditions normales d’emprunt sur les marchés financiers.

Il s’est adressé aux journalistes en disant que lui et son homologue portugais ont présenté une requête commune dont le but est d’étendre la date de maturité des emprunts obtenus auprès du Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF). Une flexibilité déjà octroyé à la Grèce et dont les deux pays sont jamoux..

Jean-Claude Juncker, le président sortant de l’Eurogroupe a confié aux journalistes que les responsables officiels examineraient les questions relatives à l’extension de la date de maturité dans le cas du Portugal.

Noonan a déclaré qu’une telle extension octroierait des économies significatives à l’Irlande. « Cela se chiffre en milliards. » a-t-il ajouté.

Au cours de son programme de renflouement, le FESF s’est solennellement engagé à aider l’Irlande à hauteur de 17,7 Mds € (soit 23.57 Mds $). L’autre fonds de secours européen, le Mécanisme Européen de Stabilité (MES), a accordé à l’Irlande 22,5 Mds €. Noonan a déclaré qu’il effectuerait une autre requête à ce sujet lors de la seconde rencontre des ministres des finances aujourd’hui.

Rappelons que l’Irlande a été exclue du marché obligataire en septembre 2010, en raison du plus large déficit budgétaire dans la zone euro, et en faisant tout pour tirer un trait sur un secours bancaire coûteux. L’Eire a été le second pays du bloc à chercher à obtenir de l’aide.

Son retour tranquille sur les marchés enverrait un puissant signal que la zone euro est véritablement en train de laisser derrière elle le pire de la crise financière.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés