Les taux baissent de belle façon, la crise de la dette est-elle vraiment derrière nous ?

(ProfesseurForex.com) – La botte a émis 2,628 milliards d’obligations BTPei (obligations indexées sur l’inflation) à 5 ans au taux de 1,80 % (précédent 2,46 %) et 4 milliards d’euros d’obligations CTZ (deux ans à coupon zéro) à 2 ans au taux de 1,434 % (précédent 1,884 %) Il s’agit d’une belle détente qui achèvera de convaincre les septiques que le gros de la crise est bel et bien derrière nous.

En effet, il s’agit du taux le plus faible depuis mars 2010. L’Italie, qui a déjà couvert quelque 10% de ses besoins de financements annuels sur les deux premières semaines de l’année, retourne sur les marchés obligataires mardi et mercredi, pour des émissions de titres représentant jusqu’à 15 milliards d’euros.

Certains pays ne sont pas encore logés à la même enseigne (Portugal et Grèce en tête [10 % pour le taux à 10 ans en Grèce]) mais la pression se relâche pour le pays systémique que représente l’Italie (troisième économie de la Zone Euro).

Autre preuve que la situation revient petit à petit à la normale, l’Allemagne a vu son taux à un an repasser en zone positive lors de son adjudication pour la première fois depuis juin 2012. La France aussi a vu ses taux remonter lors de son adjudication à court terme.

-Emission de BTF Francais à 12 mois 0,186% (précédent 0,089%)

-Emission de BTF Francais à 3 mois 0,011% (précédent 0,007%)

-Emission de BTF Francais à 6 mois 0,051% (précédent 0,037%)

Les spreads de taux (écart de taux) semblent donc s’équilibrer à mesure que le temps passe, éloignant donc pour de bon le spectre d’une scission de la Zone Euro.

Soulignons aussi que le taux à 10 ans Américain a rejoint les 2 % sur les marchés secondaires aujourd’hui, un niveau plus atteint depuis le mois d’avril 2012.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés