USA – Actu Forex : La deadline du plafond de la dette est repoussée à la mi-mai

(ProfesseurForex.com) – La chambre des représentants (équivalent de l’Assemblée Nationale), contrôlée par les républicains, a accordé (285 voies pour contre 144, correspondant à des abstentions) au gouvernement fédéral américain la capacité de pouvoir emprunter jusqu’à la mi-mai.

La mesure permet de rehausser le plafond de la dette 2011 (14 294 milliards de dollars), qui avait fait vibré les marchés et finalement entraîné une dégradation de la notation AAA, pour quelques mois supplémentaires.

Cependant, le président de la chambre des représentants John Boehner a immédiatement mis en garde après le vote de mercredi que les républicains saisiront la prochaine opportunité afin d’exiger que la Président Obama mette en place des réformes (notamment les coupes budgétaires automatiques prévues pour Mars).

Le projet de loi des députés (majoritairement républicains) vise à engager le débat avec le Sénat (majoritairement démocrate) afin d’adopter une résolution de budget le 15 Avril au plus tard.

Il permet donc d’écarter la menace immédiate de défaut de paiement des Etats-Unis. Le montant supplémentaire accordée n’est pas spécifié, mais autorise à emprunter tant que cela est nécessaire pour payer les engagements fédéraux devant être échus jusqu’à cette date.

« Nous devrions être capables d’équilibrer le budget au cours des 10 prochaines années », a déclaré Boehner.

Pour rappel, le déficit budgétaire est supérieur à 1 trilliard de dollars pour sa cinquième année consécutive, montant qui entrainera en définitive une dégradation de la note souveraine.

Selon des experts sur la question, atteindre un tel objectif d’équilibre budgétaire sans levées d’impôt supplémentaire nécessiterait des réductions massives des dépenses fédérales, et ce bien au-delà de tout ce qui a été envisagé auparavant.

Certains démocrates ont émis quelques objections, déclarant qu’il était irresponsable de définir des dates butoirs pour établir le plafond de dettes à court terme. L’incertitude entrainerait de la volatilité et des taux d’intérêts plus élevés.

« Une autre falaise budgétaire, un autre cauchemar financier, un autre problème pour le peuple américain que nous devrions éviter » a déclaré le député démocrate Rob Andrews.

En effet, le vote a déplacé le débat du budget au premier (début des coupes budgétaires automatiques) et 27 mars (expiration du financement nécessaire pour maintenir la capacité opérationnelle des agences fédérales)

Selon le président de la commission d’établissement du budget Paul Rayan, les coupes budgétaires automatiques se dérouleront comme prévues, aucune alternative n’ayant été soumise par le Sénat ou l’administration Obama.

Si les dépenses militaires avaient été épargnées l’an dernier au détriment des aides sociales médicales et des aides aux plus démunis, elles ne le seront pas durant l’exercice fiscal 2013. Leur montant restera tout de même colossal : 613 milliards de dollars.

Le temps est donc compté pour le gouvernement des Etats-Unis. Démocrates et Républicains se doivent de trouver un terrain d’entente au niveau des coupes budgétaires et du plafond de la dette sous peine d’être sanctionné par les marchés, comme ce fut le cas en 2011.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés