Forex – EUR/USD : La monnaie unique efface les pertes de la veille, galvanisée par les indices PMI la Grèce

(ProfesseurForex.com) – L’Euro continue d’effacer les pertes engrangées hier grâce à des indices PMI plus robustes qu’anticipé en Espagne ainsi qu’en Allemagne. Le satisfecit de Fitch à propos de la Grèce et le discours de François Hollande devant le Parlement Européen a également pesé dans la balance.

Alors que les publications des indices PMI nous avaient habitué à plomber l’Euro ces derniers temps, l’Espagne a affiché une activité de son secteur des services beaucoup plus robuste que ne l’avait envisagé le consensus en remontant à 47 contre 44,1 anticipé.

La locomotive de la Zone Euro rassure également en confirmant le rebond amorcé en décembre. Les commandes industrielles remontent, ce qui est de bon augure pour la croissance Allemande au troisième trimestre après le ralentissement marqué en 2012.

La paire s’appréciait dans le sillage de ces indices satisfaisants dans l’ensemble si l’on met de côté l’Italie dont la sous-composante de l’emploi affiche le plus mauvais résultat depuis la création de l’indice, il y a 15 ans.

François Hollande a également apporté sa pierre à l’édifice en parlant devant les députés Européens de la question de la politique de change de la BCE. Le président a ouvertement plaidé pour un pilotage du taux de change de l’Euro, ce qui peut être fait par le conseil Européen d’après les traités.

Nul doute que la question de la robustesse de l’Euro sera sur la table du conseil Européen et plus tard en février sur celle du G20.

La paire restait plutôt de marbre à la communication de l’indice ISM des services Américain, grappillant légèrement quelques pips à la hausse en raison d’une statistique en-dessous du consensus et en recul par rapport à décembre.

Notons également que l’agence de notation Fitch a salué l’effort de consolidation budgétaire de la Grèce en déclarant que le pays avait atteint son objectif en 2012. La paire est allée marquer un nouveau plus haut dans le sillage de cette annonce.

En parlant d’agence de notation, notons que le département de la justice Américaine a annoncé poursuivre S&P au civil autour de ses notations surréalistes attribuées aux Subprimes…

D’un point de vue graphique, la paire remonte au-dessus des 1,35, les traders étant probablement frileux à l’idée de sanctionner davantage la monnaie unique à deux jours d’une conférence de presse de Mario Draghi dont la teneur devrait s’en tenir au Statu quo monétaire (pas de baisse de taux prévu selon le consensus).

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés