Forex – EUR/USD : L’euro poursuit sa progression en séance asiatique, le PMI manufacturier chinois HSBC en soutien, mais la hausse repose sur des fondamentaux peu solides

(ProfesseurForex.com) – Après une journée au bilan presque nul hier, l’EUR/USD ayant rattrapé l’après-midi les pertes de la matinée, la hausse s’accentuait hier soir et cette nuit.

Rappelons que la paire EUR/USD avait faiblit avant le début de la séance européenne hier, notamment suite aux désastreuses ventes au détail allemandes, en baisse de 1,7% sur le mois de décembre (-4,7% en données annuelles), tandis que les dépenses en consommation de la France publiées peu après parvenaient à peine à rester stables (-0,1% en données annuelles).

L’après-midi, la hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage américain permettait ensuite à l’euro de rattraper les pertes restées peu conséquentes de la mâtinée, et de marquer un nouveau sommet marginal.

Après une journée que l’on peut donc qualifier de « pause », la tendance haussière de l’euro reprenait ses droits en séance asiatique, l’optimisme ayant gagné l’Asie notamment grâce à des marchés boursier en hausse. On notera d’ailleurs que le Nikkei Japonais terminait la semaine en hausse, au plus haut depuis avril 2012, et signant une 12 ème semaine consécutive de hausse, du jamais vu depuis 54 ans.

La hausse de la paire EUR/USD a également sans doute été aidée par la progression supérieure aux attentes de l’indice PMI manufacturier chinoise HSBC, qui a grimpé à 52,3 points pour le mois de janvier, après 51,9 le mois précédent, alors que le consensus s’attendait à une hausse marginale de 0,1 point à 52 points. La baisse surprise affiché par l’indice PMI manufacturier officiel a quant à elle été ignorée par le traders sur l’euro.

Aujourd’hui, on notera que la journée est à haut risque, puisque d’importantes statistiques sont attendues, avec notamment les indices PMI de la Zone euro ce matin, et le rapport mensuel sur le chômage américain cet après-midi. Par ailleurs, la bilan fortement haussier de l’euro sur la semaine (environ 200 pips de gain sur les derniers sommet par rapport à lundi) pourraient inciter les opérateurs à prendre leurs bénéfices.

Car il ne faut pas oublier que la récente hausse de l’euro ne semble pas reposer sur des facteurs fondamentaux, qui restent peu encourageants. Par conséquent, le risque est important de voir les traders forex se rendre subitement compte que la force et la vitesse de la zone euro sont sans rapport avec le contexte macroéconomique, qui reste incertain et dégradé.

D’un point de vue graphique, la tendance reste puissamment haussière, et la devise se trouve actuellement sur des niveaux qui n’avaient plus été vus depuis le milieu du mois de novembre 2011. Au niveau des seuil importants à la hausse, il devient donc difficile de trouver des résistances crédibles, mais on pourra se reposer sur les seuils psychologique à portée, notamment 1,3650 et 1,37. A la baisse, ce sont les 1,3580, 1,3540, 1,3475 et 1,34 que l’on surveillera dans un premier temps.

En ce qui concerne l’actualité macroéconomique, la journée sera particulièrement chargée, et les opérateurs sur le marché des devises attendront plus particulièrement les événements suivants :

09h13: PMI manufacturier Espagne
09h30: PMI SVME Suisse
09h45: PMI manufacturier France
09h50: PMI Manufacturier Italie
09h55: PMI manufacturier Allemagne
10h00: PMI manufacturier Zone euro
10h00: Taux de chômage Italie
11h00: Taux de chômage Zone euro
14h30: Rapport mensuel NFP sur le chômage USA
15h00: PMI manufacturier USA
15h55: Indice de confiance de l’Université du Michigan
16h00: Dépenses en construction USA
16h00: ISM manufacturier USA

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3625 sur le forex

Graphique horaire


Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés