Forex – EUR/USD : L’Euro rebondit tardivement à cause des atermoiements de Barak Obama au sujet des coupes budgétaires

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD est restée ancrée dans son canal de consolidation 1.3330-1.3380, les traders ne parvenant à mettre en place une tendance claire avant que la hausse ne l’emporte finalement et incite les traders à tenter une sortie par le haut.

Ce matin c’est la France qui a attiré l’attention en annonçant une révision des perspectives de croissance parla bouche de Laurent Fabius qui estime que la croissance ne sera que de 0,2 %-0,3% cette année.

Les révisions officielles interviendront à la fin mars a déclaré François Hollande à Athènes après une visite de courtoisie faisant suite à un déblocage de la prochaine tranche d’aide après que la Troïka ait annoncé que la Grèce avait bien respecté ses objectifs pour 2012. Le président ne s’est pas rendu en Grèce les mains vides en quelques sorte. Cet argent servira-t-il à payer les importations d’armement du pays ? En effet, la France a de juteux contrats avec le pays depuis des années, venant un peu plus creuser la dette du pays…

Mais la volatilité ne se déclenchait que dans le sillage des indices ZEW Allemand et de la Zone Euro qui se sont révélés une nouvelle fois très bons, laissant penser que les investisseurs et analystes pensent vraiment que le gros de la crise est derrière nous.

Mais la résistance du canal jouait son rôle avant que la hausse ne l’emporte de nouveau en fin de séance Européenne avec un test de la résistance avant le seuil de 1,34 Dollar.

Le fort rebond des bourses Européennes après la décrue d’hier a potentiellement influencé cette hausse, tout comme la rumeur de dégradation de l’Angleterre par S&P.

Mais les vraies raisons de cet engouement tardif pour la monnaie unique sont les nouveaux atermoiements entre républicains et démocrates alors que Barak Obama tenait un discours. La question reste apparemment encore loin d’être réglée et cela pèse sur le Dollar.

En effet, dans une grosse semaine, la question du Plafond de la dette va de nouveau se poser et Barak Obama ne semble pas prêt à faire de larges coupes budgétaires comme les réclament les républicains. La question du déficit budgétaire Américain est toujours aussi cruciale avant le G20 des chefs d’état.

Nous avons donc potentiellement un breakout à la hausse en train de se réaliser qui pourrait bien permettre aux traders de s’affranchir du seuil de 1,34 et de peut être retourner leurs positions baissières.

La paire évolue autour de 1,3390 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés