Forex – EUR/USD : L’Euro se reprend grâce à la robustesse de l’indice PMI des services Allemand et Espagnol

(ProfesseurForex.com) – La paire s’est apprécié ce matin grâce à la robustesse du secteur des service Allemand et le rebond surprise en Espagne. Notons également qu’après avoir été de nouveau sous pression ce matin, les taux Italiens et Espagnol se sont finalement détendus, permettant aux haussiers de reprendre la main sur la paire EUR/USD.

La France déçoit de nouveau avec un indice PMI des services au plus bas depuis 46 mois… la contraction du volume d’affaires et le recul de l’emploi s’accélèrent même si l’optimisme pour les mois à venir se renforce. La France inquiète ce nouveau recul de l’indice n’augure pas d’une croissance vertigineuse au premier trimestre 2013…

L’Allemagne tire son épingle du jeu, confirmant le regain de forme du secteur des services qui s’était enclenché en décembre lorsque la statistique s’est extirpée de la zone de contraction. Le carnet de commande s’étoffe et le volume d’affaire progresse au rythme le plus fort depuis juin 2011.

Cette bonne nouvelle, alliée au rebond surprise de l’indice Espagnol, a permis à l’Euro de remonter face au Dollar après la décrue de la veille, amorcée par la hausse des taux d’emprunt Espagnol et Italien, eux même bousculés du fait de l’incertitude politique qui règne dans ces deux pays.

Notons que la sous-composante de l’emploi s’est détérioré au rythme le plus fort depuis la création de l’indice il y a de ça 15 ans.

Notons également le discours de François Hollande devant le parlement Européen e matin. Le président a notamment insisté sur le taux de change de la monnaie unique en déclarant que l’on « ne pouvait pas laisser fluctuer l’Euro comme les marchés l’entendent » et que la Zone Euro avait besoin d’une « politique commune de taux de change ».

Des propos qui rappellent ceux de Pierre Moscovici qui avait lui clairement dit que l’Euro était « peut être trop fort ». François Hollande n’en pense pas moins et il est très probable que le prochain G20 à Moscow soit l’occasion de parler taux de change. Ces propos n’ont toutefois pas permis de freiner la hausse.

Soulignons également les ventes au détail toujours décevantes au sein de la Zone Euro avec un recul de 3,4 % d’une année sur l’autre contre -1,1 % anticipé. La consommation ne sera donc pas d’un grand secours en ce début d’année 2013 pour soutenir la croissance.

D’un point de vue graphique, la paire efface presque la moitié des gains engrangés hier mais il faudra probablement attendre que soit publié l’indice ISM Américain des services pour voir davantage de volatilité sur le forex.

La paire évolue autour de 1,3555 sur le marché des devises.

*14h55: Indice Redbook USA

*16h00: Indice ISM des services USA

  • Graphique horaire

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés