L’avis des banques – GBP: HSBC évalue les implications de la perte du AAA, et en déduit des conseils sur GBP/USD et EUR/GBP

(ProfesseurForex.com) – Le Royaume-Uni a perdu sa notation AAA depuis la première fois depuis les années 1970, à la suite d’une dégradation d’un cran par Moody’s le 22 Février.

La réaction du marché suite à une telle décision a été une liquidation de la livre sterling vendredi avant un rebond Lundi.

Par conséquent, que va-t-il arriver au GBP ?

« Les implications concernant le GBP sont négatives. Nous avons précédemment mis en relief le danger de dégradation en tant que facteur responsable derrière cette attitude vendeuse de la livre sterling », déclare HSBC.

Selon HSBC, les problèmes majeurs pour la livre à l’issue de sa dégradation :

1) : la livre sterling s’est appréciée avec une survalorisation considérable, cette dernière étant fondée sur l’engagement en avance du gouvernement afin de consolider les finances publiques. Le Royaume-Uni a reconnu qu’il ne pouvait suivre le modèle américain consistant à s’endetter indéfiniment alors que le GBP ne jouit pas du même statut de devise de réserve que le dollar. Cependant, le Royaume-Uni était également enclin à ne pas adopter le modèle de la Zone Euro et poursuivre son plan d’austérité au moment où l’économie était encore fragile. Le plan, que le marché saluait, était une combinaison des deux approches. Pour le marché, la dégradation de la notation soulignera que sa croyance antérieure en le plan s’est avérée être loin du compte.

2) : Cette incertitude vis-à-vis du chemin que suivra l’économie anglais n’aidera pas non plus la livre sterling. La réaction du ministre des finances Osborne suite à cette dégradation suggère que le stratégie reste inchangée, néanmoins la perte du statut AAA ajoute des défis politiques supplémentaires à concilier avec les tactiques actuelles.

3) : Si l’ultime solution est de faire tourner la planche à billets, la livre sterling sera touchée. Cette répercussion pourrait être favorablement accueillie par une banque centrale voulant stimuler l’économie, mais cela n’est pas une dynamique utile pour les investisseurs acheteurs de livres.

Ceci étant, HSBC conclut qu’il est probable que la dégradation nourrisse le mouvement baissier, en s’attendant à ce que la paire GBP/USD tombe à 1,48 et que la paire EUR/GBP grimpe à 0,91 d’ici la fin de l’année 2013.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés