Actu Forex – Chypre : Vladimir Poutin n’est pas satisfait des termes du plan d’aide

(ProfesseurForex.com) – La Russie n’a pris aucune décision concernant le prêt de 2.5 Mds d’Euros qui a été consenti à la petite île. Les personnes proches du dossier pensent que la Russie pourrait permettre à l’île de reporter de 5 ans le remboursement, soit en 2021.

Vladimir Poutin a déclaré aujourd’hui que les conditions imposées à Chypre étaient « injustes, dangereuses et peu professionnelles ». En effet, les dépôts supérieurs à 100 000 Euros seront taxés à hauteur de 9.9 % (un chiffre pouvant passer à 12.5 % selon les vœux du gouvernement Chypriote) et les dépôts inférieurs à 100k à 6.7 % (un chiffre qui pourrait finalement passer à 3.5 % selon les vœux du gouvernement Chypriote). Les dépôts des Russes sont donc particulièrement visés (Les banques Chypriotes sont réputées pour blanchir de l’argent Russe).

L’agence Moody’s a estimé à 19 milliards de dollars (14,6 milliards d’euros) au 1er septembre 2012 les seuls avoirs de sociétés russes placés à Chypre. S’y ajouteraient 12 milliards de dollars d’avoirs de banques russes dans des établissements chypriotes, selon la même source.

Des sources officielles avancent que des investisseurs russes voudraient racheter les deux principales banques du pays, Cyprus popular bank et bank of Cyprus…

Résultat : Les Chypriotes se ruent sur les distributeurs pour récupérer leur argent avant que le gouvernement ne vienne se servir… Dans l’histoire des « bail out » des pays de la Zone Euro, il s’agit du premier « bail in », faisant participer les épargnants.

Une méthode dangereuse car les épargnants Italiens et Espagnols pourraient avoir la même idée… Mais notons que Assmussen a tout de même précisé que le traitement du dossier Chypriote serait « unique en Europe »…

« Même si les Russes payent toutes ces taxes, ils ne travailleront plus avec Chypre (…) et la fuite des capitaux va être colossale », affirme M. Lebedev, actionnaire d’Aeroflot et propriétaire des journaux britanniques Evening Standard et The Independent.

Le représentant Allemand au directoire de la BCE (membre de la Troïka) a lui déclaré ce matin que le gouvernement Chypriote pourra ajuster les taux du moment que l’objectif en terme de recette est atteint. La BCE a assuré qu’elle continuera de faire parvenir de la liquidité aux banques du pays si le parlement Chypriote votait en faveur du plan d’aide proposé.

Le Bundestag doit voter cette semaine pour valider le plan d’aide et plusieurs partis, dont les verts et le SPD, plaident pour que seuls les dépôts au-dessus de 100 000 soit taxés.

Les marchés auront les yeux rivés sur le parlement Chypriote aujourd’hui.

Graphique indiquant l’évolution future de la dette Chypriote avec et sans la taxations des dépôts bancaires:

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.