Actu Forex – UE : Olli Rehn répond à ses détracteurs concernant l’austérité

(ProfesseurForex.com) – Olli Rehn répond aux critiques concernant les plans d’austérité au sein de l’UE

Lors du dernier sommet de l’Union Européenne, les économistes officiels de l’UE ont répondu à ceux qui prescrivent que les politiques de réduction du déficit mèneraient les pays d’Europe dans une spirale de récession et de dette.

Lors d’une interview donnée pour un journal financier finlandais, Olli Rehn a répondu à l’économiste américain Paul Krugman à propos des récentes critiques sur la politique monétaire de

Aujourd’hui, Olli Rehn a tenu une conférence de presse pour un journal finlandais.

Il a tenu à répondre aux critiques de l’économiste américain Paul Krugman concernant la politique monétaire de Bruxelles. En effet, Paul Krugman et d’autres économistes ont critiqué les procédures à venir, ils affirment que Bruxelles devrait encourager les pays endettés pour stimuler la croissance économique plutôt que de réduire les dépenses des gouvernements.

Cette controverse des plans d’Austérité a été mise en avant le mois dernier lorsque la Commission Européenne a publié des prévisions montrant que la récession en Europe du Sud serait plus prononcée et plus longue que prévue. Le fait est que ces pays en question appliquent tous des politiques d’austérité.

Krugman a accusé le commissaire aux Affaires Economiques et Monétaires d’être un « Rehn de la Terreur », il lui reproche de baser son argumentation sur le fait que les consolidations budgétaires de l’UE devraient favoriser la reprise et la confiance sur les marchés financiers.

Selon Krugman, seule la BCE est adepte à favoriser la confiance sur les marchés en rachetant des obligations puisque cela préserve l’euro.

Pour répondre à ces accusations, Olli Rehn a affirmé que Krugman et d’autres économistes avaient faussé les résultats d’une étude du FMI publiée l’an dernier visant à prouver que les politiques d’austérité mèneraient à la ruine. Selon le commissaire, ces économistes cherchent un prétexte pour attaquer les politiques européennes.

Retenons malgré tout que les économistes du FMI ont reconnu qu’ils pourraient avoir sous-estimé l’impact de la réduction des dépenses publiques sur la croissance.

En réponse à ces débats houleux, Olli Rehn a tenu à s’exprimer ce matin en ajoutant « Il est certain que le document du FMI ne justifie pas de conclusions négatives concernant l’ajustement économique », il a ensuite poursuite en ne manquant pas de rappeler que Bruxelles et le FMI s’accordent sur l’importance des réformes économiques et structurelles pour stimuler la croissance.

« Jusqu’à présent, les éminents spécialistes de l’économie ne proposent pas d’alternatives financièrement ou politiquement réalistes » a déclaré M. Rehn en guise de conclusion

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.