Actu Forex – Zone Euro : Extraits importants du rapport mensuel de la BCE

(ProfesseurForex.com) – Le rapport mensuel de la BCE tend historiquement à refléter la dernière conférence mensuelle de presse du président et ne provoque que rarement de la volatilité sur le Forex.

En voici les extraits les plus importants :

-Les taux d’inflation mesurés par l’IPCH ont continué de diminuer, comme prévu, et sont revenus

en deçà de 2 % en février. À l’horizon pertinent pour la politique monétaire, les tensions inflationnistes devraient rester contenues.

-Dans l’ensemble, cette situation permet à l’orientation de la politique monétaire de demeurer accommodante.

-La dynamique atone de l’activité dans la zone euro s’est poursuivie en début d’année, tout en confirmant globalement les signes d’une stabilisation d’un certain nombre d’indicateurs, à des niveaux faibles toutefois.

-S’agissant de la situation de liquidité des banques, les contreparties ont jusqu’à présent remboursé 224,8 milliards d’euros sur les 1 018,7 milliards obtenus dans le cadre des deux opérations de refinancement à long terme (LTRO) d’une durée de trois ans qui ont été conduites en décembre 2011 et mars 2012.

-En termes nets, cela signifie que, sur les quelque 500 milliards d’euros correspondant à l’augmentation du volume de refinancement des banques par le biais des opérations de politique monétaire menées par la BCE entre mi décembre 2011 et début mars 2012, un montant de 200 milliards environ a été remboursé.

-Une reprise progressive devrait s’amorcer au second semestre, la croissance des exportations bénéficiant d’un renforcement de la demande mondiale et la demande intérieure étant soutenue par l’orientation accommodante de la politique monétaire.

-Ce scénario ressort également des projections macroéconomiques de mars 2013 établies par les services de la BCE pour la zone euro, qui prévoient une croissance annuelle moyenne du PIB en volume comprise entre – 0,9 % et – 0,1 % en 2013 et entre 0,0 % et 2,0 % en 2014.

-Les projections macroéconomiques de mars 2013 établies par les services de la BCE pour la zone euro prévoient une hausse annuelle de l’IPCH comprise entre 1,2 % et 2,0 % pour 2013 et entre 0,6 % et 2,0 % pour 2014.

-Le taux de croissance annuel des prêts (en données corrigées des cessions de prêts et de la titrisation) aux sociétés non financières est ressorti à – 1,5 % en janvier, contre – 1,3 % en décembre 2012.

-Le déficit des administrations publiques de la zone euro devrait avoir diminué, revenant de 4,2 % du PIB en 2011 à 3,5 % du PIB en 2012, et poursuivre son recul cette année pour s’établir à 2,8 % du PIB.

-Le Conseil des gouverneurs estime qu’il est particulièrement important, à ce stade, de remédier au problème du chômage des jeunes et de longue durée, qui atteint actuellement des niveaux très élevés.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.