Actu Forex – Zone Euro : Le point sur les indice PMI, la France et l’Allemagne affichent une progression, l’Euro monte

(ProfesseurForex.com) – Les indice composite finaux de Markit ne sont pas vraiment encourageants avec seulement l’Allemagne qui parvient à afficher un indice correct, attestant d’une expansion de son économie. Une bonne nouvelle qui est finalement saluée par les marchés avec l’Euro qui remonte après avoir été légèrement sous-pression après l’Italie et l’Espagne. La différence entre les indices PMI Français et Allemand est la plus large depuis 15 ans et au vu des chiffres Allemand, le pays pourrait enregistrer la plus forte croissance depuis juin 2011.

ESPAGNE : L’Espagne enregistre le premier recul de son indice PMI de services après 4 mois de hausses consécutives avec une sous-composante des services qui se dégrade au rythme le plus fort depuis mars 2009. Une nouvelle peu encourageante alors que le nombre de chômeur dépasse désormais les 5 millions de personnes. L’activité et les nouvelles affaires se contractent également davantage, remettant sérieusement en question l’opinion de ceux qui voyaient dans les derniers chiffres une reprise graduelle de l’activité. Le retour de la croissance n’est pas encore en vue…

ITALIE : L’indice Italien recule également en s’affichant à 43,6 comme anticipé, contre 43,9 au mois de janvier. L’indice reste en zone de contraction et continue malheureusement de se stabiliser à des niveaux faibles. La sous-composante de l’activité recule à un plus bas de 7 mois alors que celle de l’emploi se reprend légèrement, toujours en forte contraction néanmoins. Ces chiffres laissent penser que le PIB va de nouveau se contracter au premier trimestre 2013 (de 0,9 % probablement d’après les économistes de Markit). Le sentiment économique recule après avoir marqué un plus haut de un an au mois de janvier.

FRANCE : L’activité continue de diminuer à un rythme soutenu dans le secteur des services français en février. Les derniers résultats de l’enquête mettent également en évidence de fortes contractions du volume des nouvelles affaires et des affaires en cours tandis que les prestataires de services français réduisent de nouveau leurs effectifs. Les perspectives d’activité future s’affaiblissent, la confiance des entreprises affichant ainsi son plus bas niveau depuis 4 mois.

L’inflation des prix payés s’accélère et affiche ainsi un rythme soutenu, celui ci étant toutefois nettement inférieur à sa moyenne historique. Les prix facturés diminuent en revanche pour le 11ème mois consécutif .

L’indice composite final progresse néanmoins marginalement à 43.1 contre 42,7 en janvier (le plus bas depuis 46 mois).

ALLEMAGNE : L’indice monte à 54.7 contre contre 54,1 précédemment. L’indice recule néanmoins si il n’est pas ajusté des variations saisonnières à 54.7 contre 55.7 précédemment. L’indice reste néanmoins confortablement au-dessus du seuil de 50 délimitant contraction et expansion et également au-dessus de sa moyenne de long terme qui est de 53. Les économistes de chez Markit estiment que ces chiffres laissent entrevoir une croissance au premier trimestre. Une croissance qui pourrait même être la plus robuste d’un trimestre sur l’autre depuis le mois de juin 2011.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés