Forex – EUR/USD : La paire consolide, les tractations chypriotes continuent avant le discours de Ben Bernanke

(ProfesseurForex.com) – La paire se maintient malgré l’incertitude Chypriote et la chute de la confiance des investisseurs au sein de la Zone Euro. Les traders semblent attendre le dénouement de la situation.

Le président Chypriote a purement et simplement déclaré qu’une majorité ne serait pas trouvé parmi les 56 députés du parlement concernant le plan d’aide tel qu’il est actuellement présenté et ce malgré la non taxation des dépôts inférieurs à 20 k.

Christine Lagarde est elle sortie de sa réserve (membre de la Troïka) en déclarant que les « banques troublées devaient être restructurées où fermées ».

Le projet de loi amendé exonérant de taxes les petits déposants chypriotes ne permettra pas de lever les 5,8 milliards d’euros exigés dans le cadre du plan de sauvetage de l’île au bord de la faillite, a estimé mardi le gouverneur de la Banque centrale Panicos Demetriades.

Il a estimé qu’exonérer les dépôts de moins de 20.000 euros, comme le prévoit ce projet de loi qui sera examiné en fin de journée, ne suffira pas. Si nous garantissons 5,5 milliards (d’euros), cela sera considéré comme une rupture de l’accord et celui-ci ne sera probablement pas accepté, a-t-il dit.

Si l’on met de côté Chypre, notons que l’indice de confiance des investisseurs s’est maintenu malgré les risques de recrudescence de la crise liés à l’instabilité Italienne et Chypriote. L’indice de la Zone Euro s’est lui fortement rétracté, affichant sa plus forte chute depuis neuf mois. Un indice de plus qui vient confirmer la divergence des économies de la Zone Euro avec l’Allemagne.

Les chiffres US de l’immobilier sont ressortis au-dessus du consensus, incitant les traders à sanctionner légèrement la paire EUR/USD, sans grande conséquence néanmoins, l’Euro tradant toujours autour des 1.2950, entre deux eaux.

Les tractations Chypriotes vont continuer cet après-midi mais il est très probable qu’il faille attendre le retour de la Troïka de Moscow qui se rendra demain en Russie. Chypre étant un paradis fiscal très prisé des oligarches Russes, la question de la taxation des dépôts concerne également le Kremlin.

Notons enfin que le FOMC a commencé sa réunion de politique monétaire aujourd’hui et que Ben Bernanke tiendra sa conférence de presse trimestrielle demain. Cela pourrait donc inciter les traders à rester en standby d’autant plus que les choses ne devraient pas décanter aujourd’hui concernant Nicosie.

La paire continue de consolider autour de 1.2950 sur le forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.