Forex – EUR/USD: Les 1.3100 continuent de faire barrage tandis que les traders sur devises attendent les chiffres du chômage US

(ProfesseurForex.com) – Après avoir largement progressé hier après-midi, l’euro se renforçait de nouveau légèrement hier soir, marquant de nouveaux sommets marginaux.

Cependant, comme c’était déjà le cas hier après-midi, le seuil des 1,3100 n’a pas été conservé, confirmant son statut de barrière.

Rappelons que la devise avait profité hier du maintient du taux directeur de la BCE à 0,75%, ainsi que de statistiques américaines décevantes. Fait majeur, les propos de la BCE lors de sa conférence de presse mensuelle n’ont pas pesé sur l’euro, malgré des informations fondamentalement baissières.

La BCE avait en effet dévoilé que certains gouverneurs plaident pour une baisse de taux, ce qui laisse entrevoir une possible baisse du taux lors de la réunion de politique monétaire du mois prochain. De plus, la BCE a également annoncé un abaissement de ses prévisions de croissance pour la Zone euro, ce qui aurait pu également peser sur la monnaie unique.

Ce matin, l’euro évolue cependant de nouveau sous les 1,3100, dans l’attente du rapport mensuel sur le chômage américain, qui sera publié cet après-midi à 14h30.

Le marché reste en effet en embuscade sous ce seuil, et n’a pas réagit aux informations de la nuit et de la matinée.

On rappellera que cette nuit, la Chine a publié sa balance commerciale, qui a affiché un excédent de 15,25 milliards de dollars sur le mois de février, alors que le consensus anticipait un déficit de 8,8 milliards, mais l’euro est resté sourd à ces chiffres pourtant exceptionnellement bons, d’ailleurs sans doute trop bons pour ne pas susciter la suspicion au sujet de leur objectivité.

D’autres statistiques plutôt positive ont également été publiées depuis ce matin, mais l’euro n’a pas non plus réagit. On soulignera la balance budgétaire de la France, largement moins déficitaire que prévu ainsi que la hausse du climat des affaires de l’hexagone. L’Espagne a également publié une statistique supérieure aux attentes, avec une production industrielle en baisse de 5% sur le mois de janvier, contre -5,2% anticipé par le marché.

D’un point de vue graphique, la tendance de fond de l’euro continue de présenter un biais plutôt baissier si on prend assez de recul, mais le rallye d’hier, bien que n’ayant pas permis à la devise de surpasser les 1,31, remet en cause les scénarios négatifs à court terme.

En ce qui concerne les seuils importants, on repèrera les résistances des 1,31 et 1,3120. Une cassure des 1,3120 pourrait constituer un signal d’achat qui amènerait potentiellement la devise sur les 1,3160 dans un premier temps. A la baisse, un support de court terme peut être repéré sur les 1,3080. Sous ce seuil, des soutiens plus importants se trouvent sur les 1,3065, 1,3045-50, 1,3020, 1,3000, 1,2980 et 1,2965.

En ce qui concerne le calendrier économique, la journée ne sera pas très chargée en ce qui concerne le volume des statistiques attendues, mais celles qui seront publiées sont particulièrement importantes, avec la production industrielle allemande à midi, et avec le rapport mensuel sur le chômage US (NFP) à 14h30.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3080 sur le forex.

Graphique 1H


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.