Forex – EUR/USD: L’euro peine à choisir une direction de court terme malgré une actualité chargée, mais c’est la baisse qui continue de dominer en toile de fond

(ProfesseurForex.com) – La paire EUR/USD évoluait sans tendance aujourd’hui, dans une actualité pourtant assez fournie.

La devise a en effet évolué sans direction particulière au sein d’un canal 1,2840-1,2885 pendant une première partie de journée, pour ensuite élargir son canal aux bornes 1,2826 – 1,2890.

L’information du jour était très peu corrélée aux évolutions incertaines de la paire de devises, mais on notera tout de même que la confiance des consommateurs français affichait un recul surprise ce matin pour le mois de mars, tandis que l’Italie, qui inquiétait pourtant le marché hier, parvenait aujourd’hui à placer 8,5 milliards d’euros d’obligations à 6 mois, avec une forte demande, et des taux en baisse.

L’actualité du jour était également marquée par les démentis en ce qui concerne la possibilité d’appliquer la recette chypriote à toutes les éventuelles futures crises bancaires, mais ces démentis n’ont pas permis de faire remonter l’euro, qui avait pourtant vivement réagi à la baisse lorsque Dijsselbloem le chef de file des ministre des finances de la zone euro avait sous entendu que ce type de plan d’aide « dur » serait désormais la norme en Europe.

Des statistiques américaines ont aussi été publiées aujourd’hui, certaines laissant entendre que l’économie américaine s’oriente de mieux en mieux, tandis que d’autres se révélaient nettement inférieures aux attentes.

Du coté des bonnes nouvelles, les commandes de biens durables du mois de février ont rebondit de 5,7%, là où les économistes anticipaient seulement +3,9%.

Du coté des indicateurs décevants, on notera que les ventes de logements neufs se sont établies à 411k sur le mois de février, contre 422k anticipé, tandis que l’indice de confiance des consommateurs s’affichait à 59,7 points, contre 68 anticipé et 68 précédemment, et que l’indice de la Fed de Richmond reculai de 6 points à 3 points alors quele consensus anticipait une hausse à 8 points.

Mais même cette série de statistiques américaines influentes et s’écartant toutes du consensus, l’euro n’a pas été en mesure de dégager de tendance claire, ni même d’augmenter sa volatilité.

Seule une rumeurs dans l’après-midi, au sujet d’une loi qui pourrait obliger tous les épargnant détenant des dépôts supérieurs à 100.000 euros à Chypre à participer au plan d’aide du pays a permis de générer un peu de volatilité et d’élargir le canal, mais toujours sans tendance claire.

D’un point de vue graphique, si la tendance de court terme semble incertaine, la tendance de fond reste quant à elle nettement baissière. On notera en effet en données horaires que la devise est depuis deux jours sortie par le bas d’un triangle, et se trouve guidée par une ligne de tendance baissière depuis le début du mois environ.

Au niveau des seuils importants, les premiers supports se situent sur les 1,2840, 1,2825 et 1,2800, tandis que les premières résistances peuvent être repérées sur les 1,2885, 1,2900 et 1,2965.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,2845 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.