L’Avis de PFX : La Chine est prête pour la guerre des monnaies, objectif 2015

(ProfesseurForex.com) – « La Chine est tout à fait prête contre une éventuelle guerre des devises » a déclaré Yi Gang, gouverneur de la banque centrale, hier à Pékin.

« Concernant les politiques monétaires et autres mécanismes, la Chine va prendre pleinement en compte les politiques d’assouplissement quantitatif mises en œuvre par les banques centrales des pays étrangers. » a ajouté Yi Gang.

Les ministres des Finances et banquiers centraux du Groupe des 20 pays réunis à Moscou le mois dernier ont aiguisé leur position contre les gouvernements qui essaient de manipuler le taux de change et risquent de provoquer une guerre des changes.

Les résultats de ce G20 sont mitigés,le Yen n’ayant pas beaucoup bougé depuis cette réunion au sommet. Le Yen s’inscrit tout de même toujours en baisse après deux semaines de consolidation et notamment en raison du premier ministre Japonais milite pour un nouvel assouplissement monétaire afin de lutter contre plus de 15 ans de déflation.

Le yen a chuté d’environ 11% par rapport au dollar américain au cours des trois derniers mois en prévision d’une plus grande impulsion par le nouveau gouvernement japonais.

La Chine en tant que régulateur de devises, dirigé économiquement par Yi Gang, a averti dans un rapport publié cette semaine que l’assouplissement quantitatif dans les pays développés mènera à des entrées de capitaux dans les marchés émergents et que l’assouplissement de la politique ne peut pas résoudre tous les problèmes économiques d’un pays.

Ainsi, en tant que pays exportateur, la Chine tient le même discours que l’Allemagne en blâmant les pays qui font marcher la planche à billets. En effet, les pays exportateurs ne souhaitent pas être payés en monnaie de singe.

Le Yuan s’est lui apprécié de 0,18 % la semaine passé, le premier gain depuis le 18 janvier face au Dollar. Mais rappelons que la Chine ne laisse pas sa monnaie flotter et que lorsque le pays décidera d’internationaliser sa monnaie (en 2015), il y a de forte chance que le pays se retrouve obligé d’utiliser ses colossales réserves de Dollar pour garder sa monnaie à un niveau acceptable.

La Chine est prête à faire la guerre des devises et il est fort à parier que l’internationalisation du Yuan va relancer le volume d’échanges sur le Forex. Une bonne nouvelle étant donné que les volumes faiblissent constamment ces dernières années pour le marché FX.

Le Yuan sera le nouvel Eldorado des traders FX, qu’on se le dise.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés