L’avis des banques – EUR/USD : Citigroup donne son opinion sur les issues possible de Chypre et leur impact sur l’euro

(ProfesseurForex.com) –  Ce qu’il va arriver à Chypre et son impact sur l’euro est la question clé à laquelle sont confrontés les marchés. Essayant de répondre à cette question, Citigroup identifie les 5 issues possibles de la situation chypriotes actuelle :

1) : Que ce soit pour les natifs ou les déposants étrangers, la sortie de Chypre de la Zone Euro coutera beaucoup plus cher que la proposition de taxation des dépôts bancaires.

2) : Les élections politiques allemandes rendent un renflouement total impossible à réaliser.

3) : Les banques et les Etats de la périphérie en situation fragile seront encore plus affaiblis par le précédent chypriote si les limites de garantie de dépôts ne sont pas respectées.

4) : Les dirigeants de Chypre veulent encourager les dépôts de rester à Chypre.

5) : Il est dans l’intérêt général de regarder de très, voire trop près, aux actifs et passifs des banques chypriotes, pouvant déboucher sur un effondrement du système bancaire du pays.

Au vu de ces éléments, quelle solution pourrait fonctionner ?

Citigroup répond de la façon suivante :

« Une combinaison d’argent non européen, une substitution aux promesses d’austérité (passant par la taxation des dépôts), le prolongement du verrouillage des dépôts étrangers semblerait être le compromis acceptable par toutes les parties, toute en éliminant les taxations des petits déposants et le besoin de l’OCDE de changer la définition des garanties de dépôts »

Que cela signifie-t-il pour l’euro ?

« Les évènements se déroulant actuellement à Chypre auront des conséquences négatives à long terme pour l’euro car la possibilité qu’une telle taxation soit mise en œuvre est synonyme de moins de patience de la part de la population et les dirigeants politiques lors des crises futures, mais il est probable que l’issue à court terme se traduira par un impact négatif, même s’il ne sera pas catastrophique,  sur l’euro. »

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.