L’avis des banques – EUR/USD : Citigroup estime que les investisseurs laissent encore à l’Italie le bénéfice du doute

(ProfesseurForex.com) – Les marchés dans leur généralité ont ignoré la récente dégradation de la note souveraine italienne par l’agence de notation Fitch étant donné qu’une telle décision semble faire office de rattrapage suite aux dégradations de Moody’s et S&P respectivement à Baa2 et BBB+.

A ce titre, Citigroup estime que la décision de Fitch signale également une incertitude en augmentation en vue du 15 mars, date où le nouveau parlement italien se réunira.

Afin de clarifier, la banque a fait la déclaration suivante :

« Les investisseurs laissent encore à l’Italie le bénéfice du doute et s’attendent à la formation d’un nouveau gouvernement très prochainement. Cependant, il y a eu jusqu’ici très peu d’indications montrant qu’un gouvernement stable pouvait être constitué en Italie. »

« Il semble qu’un gouvernement minoritaire potentiel de gauche ou une coalition entre le centre gauche et le mouvement des 5 étoiles pourrait déboucher à un ralentissement des réformes et du processus d’austérité fiscale. Tout cela pourrait miner la demande des investisseurs pour le papier italien et également celui de la périphérie durant longtemps. »

Que cela signifie-t-il pour l’euro ?

Citigroup répond que cela créera plus de pressions vendeuses à très court terme du fait que la confiance placée dans l’Italie sera mise à l’épreuve dans les prochaines semaines.

Le prochain test décisif à venir selon la banque se déroulera Mercredi durant l’émission d’obligation BTP à 3 et 15 ans, l’Italie prévoyant d’émettre 4,5 à 5 Mds € lors de cet évènement.

La banque conclut en disant que des éléments indiquant une demande en diminution auront un impact défavorable sur l’EUR/USD.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.