L’avis des banques – GBP/USD : Le Crédit Agricole pense qu’un risque de correction plane sur la paire et recommande de vendre

(ProfesseurForex.com) – Propos recueillies auprès d’Adam Myers, Stratégiste devises senior au Crédit Agricole CIB

Les membres de la Banque d’Angleterre (BoE) ont récemment semblé être plus souples en matière de taux d’inflation et d’intérêts, de plus, Tucker, l’adjoint au gouverneur, a même fait mention de la possibilité de taux d’intérêts nuls.

L’activité industrielle, comme le montre l’indice PMI Manufacturier, s’est contractée en Février. Ceci, combiné au passage d’une position monétaire plus souple, comme suggérée dans le dernier communiqué du Comité de Politique Monétaire (MPC), a attisé les attentes des investisseurs. Ces derniers s’attendent désormais à ce que la BoE effectue un Quantitative Easing (QE) supplémentaire.

Cependant, il ne faut pas s’attendre à ce que la banque centrale devienne active dès cette semaine. Dans de telles conditions, les attentes des investisseurs en matière de QE pourraient devoir effectuer un ajustement au niveau du timing, laissant la place pour une correction de la paire GBP/USD. De notre point de vue, les rally proches des 1,5300 devraient être utilisés comme points d’entrée à la vente.

Copyright © 2013 Professeurforex.com. Tous droits réservés