Actu Forex – Etats-Unis: Retour sur le Tweet qui a fait trembler Wall Street (et épargné le forex) hier soir

(ProfesseurForex.com) – Hier soir, à 19h, le compte Twitter de la plus grosse agence de presse américaine (et une des plus puissantes du monde), Associated Press, annonçait une double explosion à la Maison Blanche, précisant que Barack Obama aurait été blessé…

Le compte Twitter de l’agence compte plus de deux millions d’abonnés, ce qui a donné lieu à une propagation extrêmement rapide de l’information, qui a eu, comme on pouvait s’y attendre, un impact considérable sur les marchés américains, le DowJones ayant notamment perdu près de 130 points en quelques instants.

Le problème est que cette information était fausse, et sa diffusion sur le compte Twitter de l’Associated Press résultait d’un piratage de ce compte Twitter, piratage revendiqué par un groupe iranien.

Biensûr, Associted Press a été très réactive, et a publié un démenti en quelques minutes, mais la réaction instantanée du DowJones a de quoi faire réfléchir au sujet de l’influence sur les marchés financiers d’informations non vérifiées en provenance d’un réseau social…

Il faut toutefois avouer qu’après les attentats de Boston, et après l’attentat déjoué au Canada, le terrain était fertile pour la crédibilité de cette rumeur.

Sur le forex, aucun impact majeur comparable à celui constaté sur le DowJones n’a pu être décelé, curieusement, ce qui ne veut pas dire que le marché des changes est hermétique aux rumeurs, qui doivent toujours être prises en compte dans le trading.

En effet, l’importance d’une information sur les marchés financiers et en ce qui concerne le trading à court terme n’a que peu de rapport avec sa véracité, l’important pour en profiter étant que le marché réagisse !

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.