Actu Forex – France/Espagne/Italie : Les indices PMI sont de mauvaise facture, l’Euro recule

(ProfesseurForex.com) – Voici le résumé des indices PMI de la France, l’Italie et l’Espagne. Il s’agit des dernières estimations pour le mois de mars.

Espagne :

La statistique est ressortie bien plus mauvaise qu’anticipé en reculant à 44.2 contre 46.8 précédemment et 46 anticipé. Les sous-composantes que sont les nouvelles commandes, la production et l’emploi ont toutes reculé. Les prix à la production ont eu reculé pour la première fois depuis juillet 2012. L’Emploi se contracte au rythme le plus rapide depuis 3 ans. Les économistes de Markit estiment que le rétablissement de l’économie Espagnole ne sera pas pour cette année.

Italie :

44.5 contre 45.4 anticipé et 45.80 précédemment. La statistique rate elle aussi le coche et s’enfonce en zone de contraction et le rythme de contraction s’accélère et cela devrait rester le cas au deuxième trimestre selon les économistes de chez markit. Les sous-composantes de l’emploi a tiré la statistique vers le bas et la chute des prix payés provient de la faiblesse de la demande. Les nouvelles commandes et la production freine encore un peu plus.

France :

La conjoncture continue de se détériorer dans le secteur manufacturier français en mars. Bien que se redressant très légèrement par rapport à février (44.0 contre 43.9). Le volume des achats des fabricants français continue de reculer et ce à un rythme soutenu. Nouveaux replis de la production, du volume des nouvelles commandes et de l’emploi alors que les prix de ventes accusent leur plus forte baisse depuis novembre 2009.

« La forte détérioration de la conjoncture se poursuit, en mars, dans le secteur manufacturier français, malgré une très légère hausse de l’Indice PMI. Face à l’atonie de la demande, les politiques de prix de plus en plus agressives pratiquées par les fabricants français ne suffisent pas à prévenir une nouvelle baisse soutenue des nouvelles commandes. L’emploi, l’activité achats et les stocks enregistrent de nouveaux reculs marqués, témoignant d’une industrie française aux abois, confrontée à la détérioration de leur environnement économique. » a déclaré l’économiste Markit chargé de la France.

Ces indices PMI sont mauvais et contraste avec l’indice ISM manufacturier Américain qui en zone d’expansion contrairement aux poids lourds de la Zone Euro. L’Euro recule devant ces indices PMI décevants mais soulignons que la légère révision la hausse de l’indice PMI Français a permis de ralentir le recul de la paire sur le forex.

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.