Forex – EUR/USD : Le maintien du taux directeur à 0.75 % permet à l’Euro d’effacer quelques pertes

(ProfesseurForex.com) – Tout comme la BoE, la BCE a décidé de laisser son taux directeur inchangé, à 0.75 %, le plus bas historique.

Les autres taux directeurs que sont le taux de rémunération des dépôts et le taux de facilité d’emprunt marginal restent également inchangés, 0 % et 1.5 % respectivement.

Cette décision de politique monétaire avait été largement anticipé par le consensus mais notons tout de même que l’Euro rebondit dans le sillage de la publication. Tous les yeux vont désormais se tourner vers Mario Draghi qui tiendra sa conférence de presse à partir de 14H30 précise.

Les traders seront à l’affût de déclarations qui laisseraient entrevoir une baisse du taux directeur au deuxième trimestre. En effet, la baisse de l’inflation et le recul de la croissance ces derniers mois donnent justifieraient un tel assouplissement monétaire.

Mais il semblerait que la BCE ait décidé d’utiliser un outil de politique monétaire autre qu’une baisse directe du taux directeur. Il se dit ici et là que les règles en matière de collatéral éligible aux opérations de refinancement de la BCE vont être assouplies.

Cela permettrait aux banques de dégager de nouveaux actifs afin d’emprunter auprès de la banque centrale et in fine, de prêter à un taux plus bas aux petites et moyennes entreprises car ces dernières ne bénéficient pas de la baisse du taux directeur de la BCE, les banques continuant à pratiquer des taux largement supérieurs à ceux de la BCE dans les pays périphériques.

La pression baissière reste néanmoins présente et la paire reste dans le rouge depuis le début de la séance Européenne après une séance asiatique calme qui a finalement débouché sur une hausse du Dollar suite aux décisions de la BoJ.

Autre facteur à mettre au crédit de la baisse, les indices PMI décevants ce matin en France ainsi qu’en Allemagne où les perspective de fort rebond de la croissance au premier trimestre en prennent un coup. Ces indices viennent confirmer la morosité ambiante qui a déjà été confirmé en début de semaine avec les indices PMI manufacturiers.

Enfin, notons que la pression s’accroît sur Luigi Bersani puisque le très populaire maire de Florence a déclaré publiquement que Bersani devait s’allier avec le centre droit de Berlusconi ou bien convoquer de nouvelles élections.

D’un point de vue graphique, le seuil des 1.28 est très poreux mais celui de 1.2780 a fait office de support ce matin, en attendant les propos de Mario Draghi.

La paire évolue autour de 1.28 sur le marché des devises.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.