Forex – EUR/USD : Les haussiers gardent la main dans les premier échanges de la séance Européenne

(ProfesseurForex.com) – La tendance de début de semaine a la peau dure et les cross GBP et EUR continuent de grappiller du terrain à la hausse après le léger retrait de la veille. Les minutes du FOMC ont permis de créer un peu de volatilité baissière mais il semblerait que les Bull soient toujours prêts à emmener la paire plus haut.

Cette nuit nous avons eu un fort rebond des commandes à l’industrie Japonaises, ce qui a incité les traders à racheter un peu de Yen, mais les corrélations entre différentes paires ont été faibles.

C’est donc les indices d’inflation en France ainsi qu’en Allemagne qui ont influencé les cambistes ce matin avec une stabilisation à 1.4 % en Allemagne, un niveau qui permet à la BCE de manœuvrer sa politique monétaire avec plus de liberté. Notons que la BCE publie aujourd’hui à 10h son bulletin mensuel dans lequel nous pourrions avoir quelques modifications des perspectives économiques.

En effet, Mario Draghi a déclaré lors de sa dernière conférence de presse que la BCE regarderait de très prêt les développements économiques du mois d’avril, laissant peut être la porte ouverte à un assouplissement monétaire en cas de nouvelle dégradation des économies Européennes.

Néanmoins, le bulletin mensuel de la BCE est en général peu créateur de volatilité à l’inverse des « minutes » des autres banques centrales. Soyons attentifs peu après à l’adjudication obligataires Italienne à 3 ans.

La seule statistique influente sera ensuite les chiffres hebdomadaires du chômage aux États-Unis qui pourraient corriger la hausse mal-venue des deux dernières semaines. En effet, nous sommes passés du seuil encourageant de 336k à 385k en moins de deux semaines sans compter les créations d’emplois qui ont sérieusement calé dernièrement.

Une bonne nouvelle sur le front de l’emploi cet après-midi devrait permettre à l’Euro de tirer son épingle du jeu et inversement.

Enfin, notons dans le désordre que le ministre Irlandais Noonan a pressé l’Europe de parapher l’accord concernant le report des remboursement des prêts accordés par l’UE et le FMI, Fisher (FED) estime que le coût et les bénéfices du QE sont incertains et S&P a remonté la perspective de Chypre à « stable »

D’un point de vue graphique, la paire continue d’évoluer allègrement au-dessus de la MM100 et les haussiers semblent une nouvelle fois prendre les choses en main dès l’ouverture du marché Européen. Nous sommes dans l’attente d’un test de la MM100 car il nous paraît probable que l’Euro aura du mal à s’écarter davantage à la hausse des 1.31.

Privilégier de nouveau la baisse devrait commencer à être envisager selon nous mais pour l’instant, aucun signal baissier à l’horizon.

La paire évolue autour de 1.3080 sur le Forex.

  • Graphique horaire

Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.