Forex – EUR/USD : L’euro a connu une journée mouvementée malgré l’absence de statistiques majeures, avec deux tests (infructueux) des 1,31

(ProfesseurForex.com) – La journée fut mouvementée pour l’euro dollar, malgré un calendrier économique vide de statistiques majeures, pour un bilan finalement négatif, la paire évoluant actuellement sous ses niveaux de début de séance européenne.

Ce matin l’euro progressait légèrement, malgré des statistiques décevantes (des commandes à l’industrie nettement inférieures aux attentes en Italie et en Espagne), pour venir tester la MM100h et frôler les 1,31 à la mi-journée.

L’après-midi aura ensuite été l’occasion de véritables tests du seuil psychologique des 1,31, que la paire EUR/USD a tenté de franchir par deux fois, sans succès.

Le premier test a été effectué suite à des commentaires de Wolfgagn Schauble, le ministre des finances allemand, qui a déclaré que la BCE devrait veiller à réduire la liquidité au sein de la Zone euro. Réduire la liquidité peu être considéré comme un synonyme de resserrer la politique monétaire, un facteur haussier pour l’euro sur le forex.

C’est ensuite Jens Weidmann, le président de la BundesBank (et donc membre du conseil des gouverneurs de la BCE), qui est venu soutenir l’euro, en revenant sur ses propos du 17 avril dernier.

Rappelons que Weidmann avait déclaré dans le Wall Street Journal que la BCE pourrait abaisser son taux directeur si les données économiques le justifient, ce qui avait immédiatement relancé les spéculations sur une baisse du taux de la BCE, et enclenche une brutale correction de l’euro sur le forex.

Il a donc précisé aujourd’hui que le marché ne devait pas s’attendre à une baisse du taux à court terme, réitérant toutefois son propos qui affirmait que la BCE agirait sur le taux si les données économiques vont dans ce sens (si l’économie de la Zone euro continue de se dégrader).

Selon lui, les propos qu’il a tenu dans le Wall Street Journal n’avait pas pour objectif de signaler un changement dans la politique de la BCE.

Il a par ailleurs précisé que le taux directeur est pour l’instant approprié selon lui.

Face à ces précisions, l’euro a aussi promptement (mais pas aussi fortement) rebondit qu’il avait chuté face aux propos du 17 avril…

Cependant, le second test des 1,31 de la journée s’est lui aussi soldé par un échec, puisque la devise corrigeait ensuite, repassant sous les 1,31 et sous la MM100, et poursuivant sa chute au delà.

D’un point de vue graphique, le biais général reste donc négatif, et la devise semble clairement plus encline à corriger qu’à rebondir. En effet, suite aux tests des 1,31, la devise ne s’est pas contentée d’annuler ses gains, mais a poursuivit sa baisse et se rapproche actuellement des 1,3050 (contre un sommet journalier à 1,3127).

Au niveau des seuils importants, on pourra repérer les résistances des 1,3085, 1,31 et 1,3125/30, ainsi que les supports des 1,3050, 1,3025 et 1,3000.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue à 1,3055 sur le forex.

Graphique horaire


Copyright (c) 2013 ProfesseurForex.com. Tous droits réservés.